Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in

📄 Source :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES.

 Champ :France entière.

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

A2 financement de la DNRD et exécution de la DIRD en France de 1992 à 2012

  This page is also available in

 
1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 [2] 2002 2003 2004 3 2005 4 2006 5 2007 2008 2009 6 2009 révisé 7 2010 8 2011 9 2012 10
DNRD (en M€) 26 229 27 003 26 995 27 563 28 091 28 005 28 724 29 885 31 438 33 570 34 759 34 395 35 327 36 654 38 738 40 106 42 190 44 461 43 411 44 841 46 422
en % du PIB 2,37 2,41 2,33 2,30 2,29 2,21 2,17 2,19 2,18 2,24 2,25 2,17 2,13 2,13 2,15 2,13 2,18 2,36 2,30 2,32 2,32
DNRD par les administrations (en M€) 1 13 460 13 695 13 527 13 647 13 718 12 980 12 859 13 267 14 272 14 673 15 677 15 891 16 239 16 921 17 545 17 990 19 324 19 897 18 850 19 172 19 111
en % du PIB 1,21 1,22 1,17 1,14 1,12 1,03 0,97 0,97 0,99 0,98 1,02 1,00 0,98 0,98 0,98 0,95 1,00 1,06 1,00 0,99 0,95
Part des administrations dans la DNRD (en %) 51,3 50,7 50,1 49,5 48,8 46,3 44,8 44,4 45,4 43,7 45,1 46,2 46,0 46,2 45,3 44,9 45,8 44,8 43,4 42,8 41,2
DNRD par les entreprises (en M€) 12 769 13 307 13 468 13 916 14 373 15 025 15 865 16 618 17 166 18 897 19 082 18 505 19 088 19 733 21 193 22 116 22 866 24 564 24 561 25 668 27 311
en % du PIB 1,15 1,19 1,16 1,16 1,17 1,19 1,20 1,22 1,19 1,26 1,24 1,17 1,15 1,15 1,18 1,17 1,18 1,30 1,30 1,33 1,36
Part des entreprises dans la DNRD (en %) 48,7 49,3 49,9 50,5 51,2 53,7 55,2 55,6 54,6 56,3 54,9 53,8 54,0 53,8 54,7 55,1 54,2 55,2 56,6 57,2 58,8
DIRD (en M€) 25 821 26 484 26 764 27 302 27 836 27 756 28 319 29 529 30 954 32 887 34 527 34 569 35 693 36 228 37 904 39 303 41 066 42 835 41 758 43 469 45 027 45 984
en % du PIB 2,33 2,36 2,31 2,28 2,27 2,19 2,14 2,16 2,15 2,20 2,24 2,18 2,16 2,11 2,11 2,08 2,12 2,27 2,21 2,24 2,25 2,26
DIRD par les administrations (en M€) 1 9 687 10 144 10 213 10 653 10 704 10 399 10 687 10 873 11 605 12 105 12 689 12 923 13 169 13 725 13 994 14 550 15 305 16 409 15 332 16 014 16 262 16 465
en % du PIB 0,87 0,91 0,88 0,89 0,87 0,82 0,81 0,80 0,81 0,81 0,82 0,81 0,80 0,80 0,78 0,77 0,79 0,87 0,81 0,83 0,81 0,81
Part des administrations dans la DIRD (en %) 37,5 38,3 38,2 39,0 38,5 37,5 37,7 36,8 37,5 36,8 36,7 37,4 36,9 37,9 36,9 37,0 37,3 38,3 36,7 36,8 36,1 35,8
DIRD par les entreprises (en M€) 16 134 16 340 16 551 16 649 17 131 17 357 17 632 18 655 19 348 20 782 21 839 21 646 22 523 22 503 23 911 24 753 25 761 26 426 26 426 27 455 28 766 29 519
en % du PIB 1,46 1,46 1,43 1,39 1,40 1,37 1,33 1,36 1,34 1,39 1,42 1,36 1,36 1,31 1,33 1,31 1,33 1,40 1,40 1,42 1,44 1,45
Part des entreprises dans la DIRD (en %) 62,5 61,7 61,8 61,0 61,5 62,5 62,3 63,2 62,5 63,2 63,3 62,6 63,1 62,1 63,1 63,0 62,7 61,7 63,3 63,2 63,9 64,2
 

* PIB base 2005 (mai 2013).
1 Administrations publiques et privées (État, enseignement supérieur et institutions sans but lucratif).
3 Résultats 2004 ont été révisés, révision juin 2008.
4 Résultats des entreprises révisés en juillet 2008.
5 A partir de 2006 les entreprises employant moins de 1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats.
6 Données définitives.
7 Données révisées selon la méthodologie utilisée en 2010.
8 Changements méthodologiques pour l'estimation des administrations, données définitives. Les moyens consacrés à la R&D des ministères et de certains organismes publics ont fait l'objet d'une nouvelle méthode d'évaluation qui a conduit à mieux distinguer leur activité de financeur. Cela implique une révision à la baisse de l'estimation de la DIRD des administrations de l'ordre de 1 Md€ (dont 850 M€ pour la défense) et des effectifs de 6 000 ETP (dont 3 500 ETP pour la défense).
9 Données semi-définitives.
10 Estimations.

 Champ : France entière.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/7/illustration-EESR7_Annexe_8-0-financement_de_la_dnrd_et_execution_de_la_dird_en_france_de_1992_a_2012.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR7_Annexe_8-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Intégrer : <\>   Partager :            

Publications statistiques connexes

Note flash - Enseignement supérieur & Recherche 01 - La DIRDE en hausse de 2,7 % en 2012 - Collectif - Mars 2014
En 2012, selon les données provisoires, la dépense intérieure de recherche et développement des entreprises implantées en France (DIRDE) s’établit à 30,1 milliards d’euros. Corrigée de l’évolution des prix, la DIRDE continue de progresser, comme depuis 2007. Elle augmente de 2,7 % en volume en 2012, à un rythme moins soutenu que ces dernières années (3,7 % en 2011 ; 2,9 % en 2010). L’effort de recherche des entreprises, qui rapporte la DIRDE au produit intérieur brut (PIB), s’élève à 1,48 % en 2012, après 1,44 % en 2011.
Note d'information SIES 13.06 - Dépenses de recherche et développement en France en 2011 - Premières estimations pour 2012 - Caroline Iannone, Nicolas Le Ru - Juillet 2013
En 2011, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) s’établit à 45,0 milliards d’euros, en hausse de 2,3 % en volume par rapport à 2010. L’augmentation de la DIRD résulte d’une forte progression des dépenses de recherche et développement (R&D) des entreprises. Ces dernières ont contribué à hauteur de 2,2 points de pourcentage à l’évolution de la DIRD, les administrations ayant contribué pour 0,1 point.
Note d'information SIES 12.11 - Dépenses de recherche et développement en 2010 - Premières estimations pour 2011 - Caroline Iannone, Nicolas Le Ru - Août 2012
En 2010, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) s'établit à 43,4 milliards d'euros, en hausse de 2,8 % en volume par rapport à 2009. L'augmentation de la DIRD résulte d'une progression soutenue des dépenses de recherche et développement (R&D) des entreprises. Ces dernières ont contribué à hauteur de 1,65 point de pourcentage à l'évolution de la DIRD, les administrations ayant contribué pour 1,15 point. L'effort de recherche de la nation, mesuré en rapportant la DIRD au produit intérieur brut, s'élève à 2,24 % en 2010. Il devrait se maintenir à 2,25 % en 2011. En raison d'un léger ralentissement des dépenses des administrations, la DIRD augmenterait en 2011 à un rythme moins élevé (+ 2,2 % en volume), mais sa progression resterait supérieure à celle du PIB (+ 1,7 % en volume). En 2010, les activités de R&D dans les entreprises et dans les administrations mobilisent 393 000 personnes en équivalent temps plein.
Note d'information SIES 11.13 - Dépenses de recherche et développement en France en 2009 : premières estimations pour 2010 - Olivier Dorothée, Caroline Iannone - Octobre 2011
En 2009, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD ) s’établit à 42,7 milliards d’euros, en progression de 3,5 % en volume par rapport à 2008. Elle devrait progresser de manière moins soutenue en 2010 (+ 1,4 % en volume). Le rapport DIRD / PIB, qui mesure l’effort de recherche de la nation, atteint en 2009 son niveau le plus haut depuis 1996 : il s’élève à 2,26 % et devrait se maintenir en 2010. La forte hausse de la DIRD résulte d’un effort accru des administrations. Ces dernières contribuent en effet à hauteur de 2,4 points de pourcentage à l’évolution de la DIRD. En dépit de la crise économique et financière, les entreprises ont poursuivi leur effort de recherche : elles contribuent à hauteur de 1,1 point à la hausse de la DIRD. Parallèlement, l’emploi dans la recherche progresse au même rythme qu’en 2008 (+ 2 %). En 2009, 394 000 personnes travaillent à des activités de recherche et développement (R&D) dans les entreprises et dans les administrations.



Accès rapide

Partager