Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Accès rapide

Partager

Collecte : Effectifs de l'enseignement supérieur artistique et culturel

Type d'opération : Opérations statistiques

Type de collecte : Remontées de fichiers et collectes informatisées

Finalité : Mesurer les effectifs en formation dans l'enseignement supérieur non universitaire

Service responsable : Département des études statistiques (SDSIES A2-1)

Champ géographique : France métropolitaine, DOM, COM, Nouvelle-Calédonie

Champ institutionnel : Écoles d'art sous tutelle du ministère de la culture et de la communication et établissements publics et privés dispensant des formations supérieures à caractère artistique ou culturel. Enquête obligatoire au sens de la loi n° 51-711 du 7 juin 1951 relative au secret statistique.

Collecte de l'information : Elle s'effectue par internet auprès des établissements qui saisissent et mettent à jour les données. La gestion et les contrôles sont assurés par le ministère de la culture et de la communication et la SDSIES A2-1.

Historique : Enquête lancée sous le n° 48, effectuée depuis 1964, rénovée en 2002. Annuelle.

Diffusion : Les résultats sont consultables dans la base centrale de pilotage (BCP) de l'infocentre ministériel et sont intégrés dans la synthèse nationale du supérieur.

Ils sont aussi être publiés dans les « Note d'information », Repères et références statistiques, Etat de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) et dans les Tableaux statistiques électroniques.

Informations extraites du Bulletin officiel Enseignement supérieur et Recherche spécial n°3 du 26 mai 2016

Les pages mobilisant cette collecte d'informations :

Durant l’année 2014-15, presque 680 000 étudiants ont perçu au moins une aide, soit environ 36 % de la population concernée. L'aide financière et sociale en leur faveur atteint quasiment 6 milliards d'euros en 2014, 60 % provenant d’aides directes de l’Ét [lire la suite]

En 2014, on compte 2 471 000 étudiants inscrits, 8 fois plus qu'en 1960. Aujourd'hui, un peu plus de six étudiants sur dix sont inscrits à l'université. Cette part a cependant décru au cours des 50 dernières années en raison de la diversification des form [lire la suite]

Avec 2 470 700 étudiants inscrits à la rentrée 2014, les effectifs de l’enseignement supérieur augmentent sensiblement (+ 1,6 %). Ils n’ont jamais été aussi nombreux. Cette hausse s’explique par la croissance de la proportion de jeunes s’engageant dans le [lire la suite]

Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l'enseignement supérieur, s'inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques et sont minoritaires en Doctorat. Leur taux de chômage en 2013, trois ans après leur sortie de l’enseignemen [lire la suite]


 
 
Accès rapide

Partager