Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in english

Les données de cette fiche proviennent de 5 enquêtes effectuées aux printemps 2001, 2004, 2007, 2010 et 2013 par le Céreq auprès des jeunes français sortis du système éducatif français en 1998, 2001, 2004, 2007 et 2010. Les enquêtes d’insertion des jeunes dans la vie active mises en œuvre par le Céreq permettent, à intervalle régulier de trois ans, d’interroger une nouvelle cohorte de jeunes sortants du système éducatif sur leurs parcours professionnels pendant leurs trois premières années passées sur le marché du travail.

Le champ de ces enquêtes comprend l’ensemble des primo-sortants du système éducatif, âgés de moins de 35 ans, de nationalité française, inscrits dans un établissement de formation durant l’année universitaire en France métropolitaine et résidants en France au moment des diverses interrogations. Les jeunes qui ont interrompu leurs études pour une durée supérieure ou égale à un an (sauf pour raison de santé) sont exclus du champ, tout comme les jeunes ayant repris leurs études l’année suivant leur entrée sur le marché du travail.

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

39 l’évolution depuis 10 ans du devenir professionnel des docteurs Imprimer la page  Télécharger le pdf

  This page is also available in english

Entre 1982 et 2010, le nombre de doctorat délivré en France est passé de 7 000 à 13 000. Entre 2001 et 2010, le devenir professionnel à trois ans de ces diplômés a connu deux évolutions majeures : une stagnation du taux de chômage à trois ans aux alentours de 10 % et une forte augmentation des emplois à durée déterminée dans la recherche publique.

Le taux de chômage des docteurs après 3 années de vie active est passé de 7 % en 2001 à 9 % en 2013. Mais, alors qu’en 2001, 2004 et 2007 ce taux était supérieur à celui des sortants de M2, à partir de 2010, la situation se retourne en faveur du doctorat. La crise économique de 2008 a atteint de manière plus marquée les sortants de Bac + 5 que les docteurs.

Cette récente amélioration de la situation des docteurs cache de fortes différences disciplinaires et l’apparente stagnation du taux de chômage depuis 2010 n’a pas profité à tous les titulaires de doctorat (tableau 39.01). Les docteurs en Mathématiques - Physique, Chimie et Sciences de la vie et de la Terre n’ont pas bénéficié de cette embellie ; en 2013 le taux de chômage à 3 ans de ces docteurs est supérieur ou égal à 11 %. A contrario, moins de 9 % des docteurs en Droit, Science économiques et gestion, Lettres, Sciences humaines et sociales sont au chômage en 2013. Les docteurs en sciences de l’ingénieur et informatique bénéficient d’une situation encore plus favorable avec un taux de chômage nettement inférieur à celui des autres et ce tout au long de la période considérée.

Lorsqu’ils sont en emploi, les débouchés des docteurs après 3 années de vie active sont stables sur l’ensemble de la période considérée (graphique 39.02). Quel que soit l’année d’interrogation, près de la moitié des docteurs en emploi travaille dans la recherche publique. Les docteurs qui occupent des emplois dans le secteur privé ne représentent que 40 %. Que ce soit en 2001 ou en 2013, plus de la moitié des docteurs en emploi dans le privé sont issus des sciences de l’ingénieur et de l’informatique. Si la structure des débouchés ne change pas au fil des différentes Génération, des transformations méritent d’être soulignées. Alors qu’en 2001, seulement 21 % des docteurs en emploi issus des disciplines de droit, sciences économiques et gestion travaillaient dans le privé, en 2013 cette part a atteint les 32 %. Par ailleurs au fil de ces 10 ans d’enquête Génération, les conditions d’emplois ont connus des changements significatif avec, notamment pour la recherche publique une nette progression de l’emploi à durée déterminée1 notamment dans la recherche publique (graphique 39.03). Ainsi, en 2013 près d’un docteur sur deux en emploi dans le secteur public occupe, après 3 ans de vie active, un emploi à durée déterminée contre un sur cinq en 2001. Cette tendance est conforme à l’évolution de la structure des emplois des enseignants du supérieur où la part des emplois temporaires a fortement augmenté au regard de celles des maîtres de conférence ou des professeurs.

L’augmentation des emplois non stabilisés dans la recherche académique touche de manière différenciée suivant les disciplines les docteurs (tableau 39.04). Les docteurs en Mathématique, Physique, Chimie et Sciences et vie de la Terre ont été particulièrement touchés par la progression de l’emploi à durée déterminée dans le secteur public. Entre 2001 et 2013, dans la recherche publique, la part des emplois à durée déterminée est passée de 24 % à 45% pour les docteurs en Mathématiques et Physique, de 26 % à 54 % pour ceux de Chimie et de 37 % à 75 % pour les docteurs en Sciences et vie de la Terre. Pour les autres docteurs cette augmentation est bien plus faible. Pour les docteurs en sciences économiques et gestion, la progression de la part de l’emploi à durée déterminée dans les emplois de la recherche publique est passé de 5 % à 12 % entre 2001 et 2013.

1 EDD : emploi autres que fonctionnaires ou CDI .

Pour citer cet article :

CALMAND Julien. L’évolution depuis 10 ans du devenir professionnel des docteurs. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 49 indicateurs [en ligne]. KABLA-LANGLOIS Isabelle (dir.). Paris : Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2017 (10e éd.), fiche 39 [Consulté le 26/03/2019]. ISBN 978-2-11-152030-1. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/EESR10_R_39-l_evolution_depuis_10_ans_du_devenir_professionnel_des_docteurs.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          

Les données de cette fiche proviennent de 5 enquêtes effectuées aux printemps 2001, 2004, 2007, 2010 et 2013 par le Céreq auprès des jeunes français sortis du système éducatif français en 1998, 2001, 2004, 2007 et 2010. Les enquêtes d’insertion des jeunes dans la vie active mises en œuvre par le Céreq permettent, à intervalle régulier de trois ans, d’interroger une nouvelle cohorte de jeunes sortants du système éducatif sur leurs parcours professionnels pendant leurs trois premières années passées sur le marché du travail.

Le champ de ces enquêtes comprend l’ensemble des primo-sortants du système éducatif, âgés de moins de 35 ans, de nationalité française, inscrits dans un établissement de formation durant l’année universitaire en France métropolitaine et résidants en France au moment des diverses interrogations. Les jeunes qui ont interrompu leurs études pour une durée supérieure ou égale à un an (sauf pour raison de santé) sont exclus du champ, tout comme les jeunes ayant repris leurs études l’année suivant leur entrée sur le marché du travail.

 

Chiffres clés


Taux de chômage à 3 ans des docteurs en Sciences pour l'ingénieur et informatique diplômés en 2010
6,0 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2705-taux_de_chomage_a_3_ans_des_docteurs_en_sciences_pour_l_ingenieur_et_informatique_diplomes_en_2010.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Taux de chômage à 3 ans des docteurs en Droit, Économie, Gestion et Sciences sociales diplômés en 2010
8,0 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2706-taux_de_chomage_a_3_ans_des_docteurs_en_droit_economie_gestion_et_sciences_sociales_diplomes_en_2010.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Taux de chômage à 3 ans des docteurs en Lettres et Sciences humaines diplômés en 2010
9,0 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2707-taux_de_chomage_a_3_ans_des_docteurs_en_lettres_et_sciences_humaines_diplomes_en_2010.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Taux de chômage à 3 ans des docteurs en Sciences de la vie et de la Terre diplômés en 2010
11,0 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2708-taux_de_chomage_a_3_ans_des_docteurs_en_sciences_de_la_vie_et_de_la_terre_diplomes_en_2010.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>

39.01 Évolution du taux de chômage à 3 ans par disciplines entre 2001 et 2013 (en%)

 
Mathématiques - Physique Sciences de l'ingénieur informatique Chimie Sciences de la vie de la Terre Droit, Sciences économiques et gestion Lettres, Sciences humaines et sociales
2001 4 2 8 7 5 17
2004 7 6 14 11 11 16
2007 8 6 16 10 7 11
2010 ns 8 13 11 5 14
2013 12 6 11 11 8 9
 

Le taux de chômage à 3 ans des diplômés de doctorat en Sciences de la vie et de la Terre en 1998 était de 7 %.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_R_39-0-evolution_du_taux_de_chomage_a_3_ans_par_disciplines_entre_2001_et_2013_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_R_39-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

39.02 Évolution des débouchés des docteurs à 3 ans entre 2001 et 2013

2001
2004
2007
2010
2013
  
Recherche publique
Secteur public hors recherche
R&D privée
Secteur privé hors recherche
 
 

43 % des docteurs diplômés en 1998 et en emploi en 2001 avait un emploi dans la recherche publique.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_R_39-1-evolution_des_debouches_des_docteurs_a_3_ans_entre_2001_et_2013.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_R_39-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

39.03 Part des emplois à durée déterminée par type d'emploi entre 2001 et 2013 (en %)

2001
2004
2007
2010
2013
  
Recherche publique
Secteur public hors recherche
R&D privée
Secteur privé hors recherche
 
 

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_R_39-2-part_des_emplois_a_duree_determinee_par_type_d_emploi_entre_2001_et_2013_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_R_39-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

39.04 Part des emplois à durée déterminée dans les emplois de la recherche publique (en %)

 
Mathématiques - Physique Sciences de l'ingénieur informatique Chimie Sciences de la vie de la Terre Droit, Sciences économiques et gestion Lettres, Sciences humaines et sociales Ensemble
2001 24 17 26 37 5 18 21
2004 25 15 46 41 23 17 28
2007 31 18 51 58 4 30 31
2010 31 33 52 58 17 36 40
2013 45 27 54 75 12 36 44
 

Parmi les docteurs diplômés en 1998 et en emploi dans la recherche publique, 21 % était en emploi à durée déterminée.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_R_39-3-part_des_emplois_a_duree_determinee_dans_les_emplois_de_la_recherche_publique_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_R_39-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Publication statistique connexe

Note d'information SIES 17.03 - La situation des docteurs sur le marché du travail - Ceren Inan, Ronan Vourc'h - Février 2017
En France, on dénombre 200 000 titulaires d’un doctorat parmi les 25-64 ans. Il s’agit d’une population majoritairement masculine, au profil social beaucoup plus favorisé que la population générale. Les docteurs travaillent en majorité dans l’enseignement et la recherche où les débuts de carrières sont particulièrement difficiles. Une fois insérés sur le marché du travail, les docteurs connaissent les situations d’emplois les plus favorables aux côtés des diplômés de master et de ceux issus d’écoles d’ingénieurs et de commerce. La situation des docteurs face à l’emploi varie selon la discipline et le type d’employeur.

Cependant, à caractéristiques égales, les probabilités d’accès aux emplois « supérieurs » et « très supérieurs » sont plus élevées parmi les docteurs que parmi les diplômés de niveau bac + 5. Elles dépendent aussi du genre et de l’origine sociale : les hommes et les enfants de cadres ont les probabilités les plus élevées d’occuper ces emplois.

Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°9 - Juin 2016
40 - les docteurs 2010 dans l’emploi 5 ans après l’obtention de leur diplôme - Julien Calmand
En 2015, le taux de chômage des docteurs diplômés en 2010 avoisine 7 % contre 9 % deux ans auparavant. Malgré cette amélioration, la situation des diplômés de doctorat, notamment pour les docteurs en Sciences et vie de la Terre ou, dans une moindre mesure, en Lettres et Sciences humaines, reste en retrait par rapport à celle d’autres diplômés [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°8 - juin 2015
39 - l'insertion à trois ans des docteurs diplômés en 2010 - Julien Calmand
Depuis 2007, le taux de chômage à 3 ans des docteurs s’est stabilisé à 10 %. Cette tendance se poursuit pour les docteurs sortis en 2010 qui ont un taux de chômage inférieur à celui des diplômés de Master universitaire et supérieur à celui des diplômés des grandes écoles. Malgré cette stabilisation, l’insertion est hétérogène selon les disciplines et les conditions d’emploi à 3 ans sont liées aux professions occupées [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
38 - les débuts de carrière des docteurs - Julien Calmand
En 2012, parmi les docteurs diplômés en 2007, environ neuf sur dix disposent d'un emploi stable. Les trois quarts d’entre eux travaillent dans la recherche publique ou privée. Contrairement aux docteurs employés à d’autres missions, ils apparaissent satisfaits de leur emploi et disposent d’une rémunération sensiblement plus élevée [Consult the following page]

Traduction

 Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheHigher education & research in France, facts and figures 10th edition - June 2017
39 - change in occupational integration for PhD graduates over the last 10 years - Julien Calmand
The number of PhD awarded in France between 1982 and 2010 increased from 7,000 to 13,000. Between 2001 and 2010, the professional future at three years of these graduates underwent two major changes: stagnation of the unemployment rate at three years at around 10% and a huge increase in short-term contracts in public research [Consult the following page in english]


Accès rapide

Partager