État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
 

préface

 
La période exceptionnelle que nous traversons nous confronte à des défis majeurs tant pour le temps présent que pour préparer l’avenir. Une mobilisation sans précédent de tous les acteurs est à l’œuvre pour adapter notre fonctionnement, permettre la poursuite des activités d’enseignement et de recherche et accompagner les étudiants dans leur formation comme dans leur situation personnelle.

Les investissements sont aussi là pour préserver les acquis, soutenir la transition vers des jours meilleurs et poursuivre notre action sur le long terme en faveur de la réussite étudiante et pour assurer un renforcement substantiel de nos forces de recherche. Nous nous appuierons sur le plan de relance, dont 7,8 milliards sont dédiés à notre domaine d’action, dont notamment le 4eme Programme d'investissements d'avenir, qui permettra en particulier de soutenir la transformation numérique de nos établissements et de multiples initiatives d’excellence. L’année 2021 verra également se concrétiser une nouvelle phase de partenariats pluriannuels entre l’État et les régions.

En outre, cette année sera la première année de mise en œuvre de la loi de programmation de la recherche, adoptée en décembre dernier, qui assurera un relèvement majeur du financement de la recherche sur les dix prochaines années, grâce notamment à la revalorisation très substantielle des rémunérations et aux dotations accrues des laboratoires.

La transparence de l’action publique passe par la diffusion de statistiques fiables et comparables dans le temps sur l’ensemble des domaines d’action. Cette année encore, je souhaite saluer le travail réalisé par les équipes statistiques de notre ministère et des autres institutions qui participent à cette publication.

Sur le vaste champ de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, elle expose un large panel d’indicateurs structurants à la fois pour alimenter l’action publique et pour en apprécier les effets. Plus généralement, elle est une source précieuse d’information pour les étudiants et leurs familles, pour les professionnels de notre secteur et pour l’ensemble du public intéressé.

En diffusant les dernières données disponibles sur la réussite étudiante à l’université, qui montrent clairement l’impact très positif de la loi ORE adoptée en 2018, en exposant dans le détail les moyens, clairement insuffisants, consacrés à la recherche, en proposant de nouvelles fiches sur les rémunérations, sur la recherche en intelligence artificielle, ou encore sur l’effet de la crise du COVID, cette publication de référence sait offrir un coup de projecteur indispensable sur les questions qui sont au cœur de notre actualité et de l’action engagée aujourd’hui.
 
 

Frédérique Vidal
ministre de l’Enseignement supérieur,
de la Recherche et de l’Innovation
 
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation