Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in english

📄 Sources :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
MENESR-DEPP
MENESR-DGESIP, Admission Post-Bac (situation en juin 2016), traitement MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Insee.

📖 En savoir plus sur le mode de collecte de données

Admission Post-Bac centralise les démarches d’orientation dans l’enseignement supérieur. Les candidats formulent leurs vœux d’inscription dès le mois de mars, puis les valident de façon hiérarchisée jusque fin mai. Les IEP, Paris Dauphine, les formations privées, et les écoles d’infirmiers ne sont pas proposés dans APB (les préparations aux formations paramédicales et sociales y sont proposées). Dans cette fiche, ne sont prises en compte que les candidatures des élèves de terminale.

L’enquête Emploi de l’Insee est réalisée auprès d'un échantillon de ménages (en continu depuis 2003) et permet de mesurer le chômage au sens du BIT et de fournir des données sur les professions, l'activité des femmes ou des jeunes, la durée du travail, les emplois précaires (voir fiche 19).

L’enquête Génération 2010 : le Céreq a interrogé de mars à juillet 2013 un échantillon de jeunes sortis du système scolaire au cours ou à l’issue de l’année scolaire 2009-2010. Cette enquête est destinée à étudier les différences de conditions d’accès à l’emploi en fonction de la formation initiale et de caractéristiques individuelles.

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

13 la parité dans l’enseignement supérieur Imprimer la page  Télécharger le pdf

  This page is also available in english

Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l'enseignement supérieur, s'inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques et sont minoritaires en Doctorat. Leur taux de chômage en 2013, trois ans après leur sortie de l’enseignement supérieur, est plus élevé à presque tous les niveaux de diplôme, et leurs conditions d'emploi sont moins favorables.

Après une scolarité au cours de laquelle elles ont en moyenne de meilleurs résultats que les garçons, les filles sont plus nombreuses à obtenir le baccalauréat : en 2015 dans une génération, 83,2 % des filles deviennent bachelières contre 72,7 % des garçons 1.

Parmi les admis au baccalauréat 2015, 52,2 % sont des filles. Celles-ci poursuivent leurs études dans l’enseignement supérieur presque aussi souvent que les garçons, mais ne s’orientent pas vers les mêmes filières (graphique 13.01). En effet, dans le système Admission Post-Bac, 45 % des premiers vœux formulés par les femmes sont pour l’université (hors IUT), contre 31 % % de ceux des hommes. À l'inverse, elles demandent moins souvent des filières sélectives comme les CPGE (8 % contre 10 %), les IUT (11 % contre 17 %) ou les STS (26 % contre 32 %). A l’université (hors IUT), elles souhaitent moins souvent s’inscrire dans une filière scientifique ou sportive.

La mixité des formations de l'enseignement supérieur est par conséquent très variable : alors qu'en 2015-16 55,1 % des inscrits sont des femmes, elles ne représentent que la moitié des inscrits en STS, 39,5 % en IUT, et 42,1 % en CPGE (graphique 13.02). À l'inverse, les formations paramédicales et sociales comprennent 84,5 % de femmes. À l'université, elles sont 69,7 % dans les filières Langues, lettres et Sciences humaines. En dix ans, leur part a légèrement progressé dans les formations scientifiques à l’université, mais reste encore minoritaire. Elles sont cependant 60 % dans les formations de santé et en sciences de la vie, de la santé, de la Terre et de l'Univers (graphique 13.03). Alors qu'elles représentent 56 % des inscrits en Licence et 59 % en Master, elles ne sont que 48 % en Doctorat.

Parmi les femmes sorties de formation initiale en 2012, 2013 et 2014, la moitié ont obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur, pour seulement 40 % des hommes. Les femmes diplômées de l’enseignement supérieur détiennent plus souvent des diplômes de niveau Bac + 5 universitaire et Bac + 3 paramédical ou social, alors que les hommes sont plus souvent diplômés d’écoles supérieures et de formations courtes de niveau Bac + 2 (BTS ou DUT) (tableau 13.04).

En 2013, trois ans après la sortie de l'enseignement supérieur et pour chaque niveau de diplôme (sauf les diplômes de niveau bac +2/+3 du secteur santé/social et le doctorat), le taux de chômage des femmes est légèrement supérieur à celui des hommes. Mais étant plus diplômées que les hommes, elles connaissent un taux de chômage global équivalent à celui des hommes. De manière inverse au taux de chômage, la part des trajectoires d’accès immédiat ou rapide à un emploi augmente avec le niveau de diplôme. La part de femmes ayant ce type de trajectoire devrait donc être supérieure à celle des hommes. En réalité, ces trajectoires sont moins fréquentes pour les femmes à chaque niveau de diplôme (excepté les diplômes de niveau bac +2/+3 du secteur santé/social), et ces trajectoires sont globalement un peu moins fréquentes que pour les hommes.

Malgré l’effet de structure lié au niveau de diplôme, leurs conditions d'emploi sont moins favorables : elles occupent moins souvent un emploi à durée indéterminée (54 % contre 61 %), travaillent plus souvent à temps partiel (15 % contre 7 %), et sont moins souvent cadres (27 % contre 32 %), ce dernier écart ayant toutefois nettement diminué depuis la dernière enquête réalisée trois ans plus tôt (tableau 13.05).

📖 En savoir plus sur le mode de collecte de données

1 Proportion de bacheliers dans une génération : Il s’agit de la proportion de bacheliers dans une génération fictive de personnes qui auraient à chaque âge les taux de candidature et de réussite observés l’année considérée.

Pour citer cet article :

JAGGERS Christophe. La parité dans l’enseignement supérieur. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 49 indicateurs [en ligne]. KABLA-LANGLOIS Isabelle (dir.). Paris : Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2017 (10e éd.), fiche 13 [Consulté le 22/04/2019]. ISBN 978-2-11-152030-1. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/EESR10_ES_13-la_parite_dans_l_enseignement_superieur.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          

Admission Post-Bac centralise les démarches d’orientation dans l’enseignement supérieur. Les candidats formulent leurs vœux d’inscription dès le mois de mars, puis les valident de façon hiérarchisée jusque fin mai. Les IEP, Paris Dauphine, les formations privées, et les écoles d’infirmiers ne sont pas proposés dans APB (les préparations aux formations paramédicales et sociales y sont proposées). Dans cette fiche, ne sont prises en compte que les candidatures des élèves de terminale.

L’enquête Emploi de l’Insee est réalisée auprès d'un échantillon de ménages (en continu depuis 2003) et permet de mesurer le chômage au sens du BIT et de fournir des données sur les professions, l'activité des femmes ou des jeunes, la durée du travail, les emplois précaires (voir fiche 19).

L’enquête Génération 2010 : le Céreq a interrogé de mars à juillet 2013 un échantillon de jeunes sortis du système scolaire au cours ou à l’issue de l’année scolaire 2009-2010. Cette enquête est destinée à étudier les différences de conditions d’accès à l’emploi en fonction de la formation initiale et de caractéristiques individuelles.

 

Chiffres clés


Part des étudiantes dans les formations d'ingénieurs
27,0 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2446-part_des_etudiantes_dans_les_formations_d_ingenieurs.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiantes dans les formations scientifiques
38,7 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2447-part_des_etudiantes_dans_les_formations_scientifiques.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Couverture : y compris formations d'ingénieurs
Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiantes en préparation DUT production
21,5 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2448-part_des_etudiantes_en_preparation_dut_production.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Couverture : y compris informatique
Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiantes dans les formations paramédicales et sociales
84,5 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2449-part_des_etudiantes_dans_les_formations_paramedicales_et_sociales.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
  Afficher de nouveaux chiffres clés  
Part des étudiantes en IUT
39,5 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2450-part_des_etudiantes_en_iut.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiantes en CPGE
42,1 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2451-part_des_etudiantes_en_cpge.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES, MENESR-DEPP
Part des étudiantes en Médecine, Odontologie et Pharmacie
63,8 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2452-part_des_etudiantes_en_medecine_odontologie_et_pharmacie.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiantes dans les filières universitaires de Lettres et Sciences humaines
69,7 %
 
2015
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/CC-2454-part_des_etudiantes_dans_les_filieres_universitaires_de_lettres_et_sciences_humaines.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "13. la parité dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES

13.01 Répartition des premiers vœux formulés dans Admission Post-Bac en juin 2016 (%)

Femmes
Hommes
  
Université (hors Science, STAPS, IUT)
Université - Sciences, STAPS
STS
IUT
CPGE
Autres formations
 
 

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_ES_13-0-repartition_des_premiers_voeux_formules_dans_admission_post_bac_en_juin_2016.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_ES_13-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

13.02 Part des femmes dans les principales formations d'enseignement supérieur (en %)

Femmes
 
Hommes
 
Formations d'ingénieurs 1
Universités - Sciences, STAPS
Préparation DUT
CPGE
Écoles de commerce, gestion et comptabilité
STS et assimilés
Toutes formations
Ensemble universités (hors DUT)
Universités - Droit, économie, AES
Universités - Médecine, odontologie, pharmacie
Universités - Lettres, sciences humaines
Formations paramédicales et sociales 2
  
2015-16
2005-06
 
 

1 y compris les formations d'ingénieurs dépendantes des universités, des INP, des universités de technologie et les formations d'ingénieurs en partenariat.
2 2014-15 à la place de 2015-16

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_ES_13-1-part_des_femmes_dans_les_principales_formations_d_enseignement_superieur_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_ES_13-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

13.03 Part de femmes dans les disciplines scientifiques à l'université (en %)

Ensemble des disciplines scientifiques
DUT Production (y compris informatique)
Formations scientifiques (ingénieurs compris)
dont Sciences fondamentales et applications
dont Sciences de la vie, de la santé, de la Terre et de l'Univers
dont Plurisciences
Santé
dont Médecine et odontologie
dont Pharmacie
dont Plurisanté
  
2015-16
2005-06
 
 
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_ES_13-2-part_de_femmes_dans_les_disciplines_scientifiques_a_l_universite_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_ES_13-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

13.04 Répartition des sortants de formation initiale en fonction de leur diplôme le plus élevé en 2012, 2013 et 2014 (en %)

 
Ensemble des sortants
Hommes Femmes
Master, Doctorat 8 17
Écoles supérieures 8 5
Licence, Maîtrise 10 10
DEUG, BTS, DUT et équivalent 14 13
Paramédical et social 0 2
Total diplômés des études supérieures 40 49
Baccalauréat général 7 9
Baccalauréat technologique, professionnel et assimilé 22 21
CAP, BEP ou équivalent 15 10
Total diplômés du second cycle du secondaire 44 40
Brevet seul 8 6
Aucun diplôme 8 5
Total brevet et aucun diplôme 16 11
Total sortants de formation initiale 100 100
 

En moyenne sur 2012, 2013 et 2014, sur 100 femmes sorties de formation initiale, 49 sont diplômées de l'enseignement supérieur.

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_ES_13-3-repartition_des_sortants_de_formation_initiale_en_fonction_de_leur_diplome_le_plus_eleve_en_2012_2013_et_2014_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_ES_13-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

13.05 Indicateurs d'emploi des sortants de l'enseignement supérieur - Situation en 2013 des sortants 2010 (en %)

 
Hommes Femmes
Chômage 13,5 13,4
Non diplômés de l'enseignement supérieur 23,7 25,8
BTS-DUT, autre Bac + 2 14,5 16,1
Bac + 2/3 santé-social 2,2 1,8
Bac + 3/4 hors santé-social 11,6 14,1
M2, grandes écoles, autres Bac + 5 8,5 11,1
Doctorat 6,1 5,6
Accès immédiat ou rapide à un emploi durable 68,6 67,5
Non diplômés de l'enseignement supérieur 51,6 46,0
BTS-DUT, autre Bac + 2 67,7 64,8
Bac + 2/3 santé-social 94,9 95,0
dont Bac + 3/4 hors santé-social 68,3 63,1
dont M2, grandes écoles, autres Bac + 5 82,0 75,3
Doctorat 87,4 85,6
Part des emplois à durée indéterminée 61 54
Part du temps partiel 7 15
Part de cadres 32 27

 
 Champ : France métropolitaine.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/10/illustration-EESR10_ES_13-4-indicateurs_d_emploi_des_sortants_de_l_enseignement_superieur_situation_en_2013_des_sortants_2010_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR10_ES_13-4" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Publications statistiques connexes

Vers l'égalité Femmes-Hommes ? Chiffres clés 1 - Enseignement supérieur et recherche : vers l'égalité femmes-hommes ? - Isabelle Kabla-Langlois, Claudette-Vincent Nisslé
A travers 35 chiffres clés se trouve illustrée la situation de l’égalité femmes-hommes, dans les pays de l’Union européenne et en France, à la lumière de données statistiques récentes sur les étudiant.e.s, les diplômé.e.s, les personnels (enseignant.e.s-chercheur.e.s, chercheur.e.s, personnels de soutien…) et les instances de gouvernance de l’Enseignement supérieur et la Recherche.

Ces chiffres clés permettent de mesurer les progrès accomplis mais aussi le chemin qui reste à parcourir et les leviers à mobiliser. Ils constituent ainsi, pour toutes et tous, un éclairage précieux pour l’action que nous avons à conduire, chacun à notre niveau de responsabilité.
Note d'information SIES 16.06 - Les inégalités femmes/hommes dans l'insertion professionnelle des diplômé.e.s de master - Louis-Alexandre Erb - Septembre 2016
A la sortie de l’université, les diplômé.e.s de master comptent plus de femmes que d’hommes.

Le taux d’insertion professionnelle, 30 mois après la validation du diplôme, est similaire entre femmes et hommes.

Mais les conditions d’emploi se caractérisent par de fortes disparités en défaveur des femmes.

Ces écarts tiennent d’abord aux disciplines de formation.

Dans les domaines disciplinaires où la part de femmes est la plus élevée, les débouchés sur le marché de l’emploi sont moins favorables. Mais dans les domaines moins féminisés les inégalités

professionnelles sont importantes.

En outre, quelle que soit l’origine disciplinaire, les trajectoires d’insertion divergent, avec davantage de femmes en emploi au sein des secteurs associatifs et publics, dans lesquels les rémunérations apparaissent plus faibles et les contrats plus précaires.

A discipline, type d’employeur et secteur d’activité donnés, les inégalités persistent et c’est surtout en matière de rémunération que l’écart résiduel reste le plus important, représentant encore deux tiers des différences observées.


Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°9 - Juin 2016
26 - la parité dans l’enseignement supérieur - Christophe Jaggers
Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l'enseignement supérieur, s'inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques et sont minoritaires en Doctorat. Leur taux de chômage en 2013, trois ans après leur sortie de l’enseignement supérieur, est plus élevé à presque tous les niveaux de diplôme, et leurs conditions d'emploi sont moins favorables [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°8 - juin 2015
25 - la parité dans l’enseignement supérieur - Christophe Jaggers
Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l’enseignement supérieur (55 %), s’inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques et sont minoritaires en Doctorat. Leur taux de chômage en 2013, trois ans après leur sortie, est identique à celui des hommes, mais leurs conditions d’emploi sont moins favorables [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
24 - la parité dans l’enseignement supérieur - Christophe Jaggers
Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l’enseignement supérieur (56 %), s’inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques et sont minoritaires en cursus Doctorat. Leur taux de chômage trois ans après leur sortie est peu supérieur à celui des hommes, mais leurs conditions d’emploi sont moins favorables. Un peu plus d’un tiers des enseignants-chercheurs sont des femmes [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°6 - février 2013
25 - la parité dans l'enseignement supérieur - Christophe Jaggers
Les femmes, plus nombreuses que les hommes dans l’enseignement supérieur (56 %), s’inscrivent moins souvent dans les filières sélectives ou scientifiques à l’exception des formations en santé. Leur taux de chômage trois ans après leur sortie est peu supérieur à celui des hommes, mais leurs conditions d’emploi sont moins favorables. Depuis 10 ans, la part des femmes enseignants-chercheurs dans le supérieur progresse : elles représentent 35 % d’entre eux, mais encore seulement 20% des professeurs des universités [Consult the following page]

Traduction

 Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheHigher education & research in France, facts and figures 10th edition - June 2017
13 - gender equality in higher education - Christophe Jaggers
Women outnumber men in higher education, but are less likely to enrol in selective or scientific courses and are in the minority in PhD programmes. In 2013, their unemployment rate three years after leaving was higher than men for nearly all levels of qualification, and their employment conditions were less favourable [Consult the following page in english]


Accès rapide

Partager