Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

📄 Source :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES.

 Champ :France métropolitaine + DOM.

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

08 les évolutions de l'enseignement supérieur depuis 50 ans : croissance et diversification Imprimer la page  Télécharger le pdf

Cette fiche a été actualisée. Consultez la fiche 09. les étudiants dans les filières de formation depuis 50 ans dans L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017

En 2011, on compte 2 350 000 étudiants, 8 fois plus qu’en 1960. Ces 10 dernières années, c’est l’enseignement supérieur privé qui a concentré l’essentiel de ce dynamisme. Il représente près de 18 % des effectifs d’étudiants. Depuis 1960, l’offre de formation s’est diversifiée et, désormais, moins d’un étudiant sur deux est inscrit dans une filière générale de l’université.

Les effectifs de l’enseignement supérieur ont été multipliés par 8, en 50 ans (tableau 08.01). Ils devraient continuer à croître dans les 10 ans à venir. Ils sont ainsi passés de 310 000 étudiants en 1960 à 2 350 000 en 2011 ; leur nombre devrait dépasser 2 500 000 en 2020 si les tendances actuelles en termes d’orientation et de poursuite d’études se prolongent. Le dynamisme démographique des années 1950 et 1960 et l’accès élargi au baccalauréat (77 % d’une génération contre 10 % au début des années 1960) expliquent une partie de cette croissance (graphique 08.02). L’allongement de la durée des études et l’attractivité renforcée du système d’enseignement supérieur sont également à l’origine de cette forte progression. Les jeunes aspirent en effet à des études plus longues : 56 % des jeunes entrant en L1 à la rentrée 2011 souhaitent poursuivre jusqu’au Master contre 50 % en 2000. De fait, les diplômes obtenus sont plus souvent de niveau bac + 3 et bac + 5 : 32 % des jeunes entrés en sixième en 1995 ont obtenu un diplôme de niveau bac + 3 ou plus contre 26 % des jeunes entrés en sixième en 1989. Enfin, la moitié de la croissance totale des effectifs de l’enseignement supérieur français sur les 20 dernières années s’explique par l’afflux d’étudiants étrangers (graphique 08.03), issus de systèmes éducatifs étrangers pour la plupart. Ils représentent 12,3 % des étudiants contre 9,4 % il y a 20 ans. La France figure dans les cinq pays les plus attractifs à l’échelle mondiale en termes d’étudiants, loin derrière les États-Unis et le Royaume-Uni, à peu près au niveau de l’Allemagne et de l’Australie.

Au cours des années 1960, ce sont les filières longues de l’université qui ont porté le développement de l’enseignement supérieur (graphique 08.04). Elles représentaient les quatre cinquième de la croissance. Puis d’autres formations ont contribué à la hausse : IUT, STS (durant les années 1980, en lien avec la forte évolution du nombre de bacheliers), écoles. Sur la période 2000-2010, les deux tiers de la croissance ont été apportées par les « autres formations » : grands établissements, écoles, formations paramédicales et sociales.

L’essentiel de la croissance de ces 10 dernières années (80%) est ainsi dû au secteur privé (graphique 08.05), dont les effectifs ont progressé de plus de 50 % et qui représentent aujourd’hui plus d’un étudiant sur six (18 %), et au secteur public sous tutelle d’autres ministères que le MESR ou le MEN. En 2011, les formations privées représentent la totalité des écoles de commerce et de management, environ un tiers des effectifs des écoles d’ingénieurs et de STS et un sixième des étudiants en CPGE.

Compte tenu de ces évolutions, à la rentrée 2011, le paysage de l’enseignement supérieur français est très diversifié : les disciplines générales de l’université représentent 46 % des effectifs, la santé 8 %, les écoles d’ingénieurs 5 % et les écoles de management et de commerce 5 % également. 11 % des étudiants sont inscrits en STS, 5 % en IUT et 3 % en CPGE.

📄 Source :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES.
 Champ :France métropolitaine + DOM.

Pour citer cet article :

. Les évolutions de l'enseignement supérieur depuis 50 ans : croissance et diversification. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 45 indicateurs [en ligne]. LEFEBVRE Olivier (dir.). Paris : Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2013 (6e éd.), fiche 08, p. 28-29 [Consulté le 12/11/2018]. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/EESR6_ES_08-les_evolutions_de_l_enseignement_superieur_depuis_50_ans_croissance_et_diversification.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          
 

08.01 Les étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur depuis 1960 (en milliers)

 
1960-1961 [2] 1970-1971 [2] 1980-1981 1990-1991 2000-2001 2006-2007 2007-2008 2008-2009 2009-2010 2010-2011 2020
(Projection)
Université 214,7 661,2 858,1 1 159,9 1 396,8 1 399,2 1 363,8 1 341,8 1 386,1 1 437,1 1 577,0
dont IUT 24,2 53,7 74,3 119,2 113,8 116,2 118,1 118,1 116,5 118,0
STS 8,0 [1] 26,8 [1] 67,9 199,3 238,9 228,3 230,9 234,2 240,3 242,2 269,0
CPGE [3] 21,0 [1] 32,6 [1] 40,1 64,4 70,3 76,2 78,1 80,0 81,1 79,9 86,0
Autres étab. et formations 66,0 [1] 130,0 [1] 215 293,4 454,3 550,2 558,8 578,2 606,5 559,5 586,0
Ensemble 309,7 850,6 1 181,1 1 717,1 2 160,3 2 253,8 2 231,5 2 234,2 2 314,0 2 318,7 2 518,0
Part de l'université hors IUT (en %) 69,3 74,9 68,1 63,2 59,1 57,0 55,9 54,8 54,8 57,0 57,9

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_ES_08-0-les_etudiants_inscrits_dans_l_enseignement_superieur_depuis_1960_en_milliers.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_ES_08-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

08.02 Proportion de bacheliers dans une génération (en %)

  
Bac général
Bac technologique
Bac professionnel
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_ES_08-1-proportion_de_bacheliers_dans_une_generation_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_ES_08-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

08.03 Évolution des effectifs d'étudiants français et étrangers (base 100 en 2000)

  
Français
Étrangers
Ensemble
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_ES_08-2-evolution_des_effectifs_d_etudiants_fran_ais_et_etrangers_base_100_en_2000.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_ES_08-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

08.04 Contribution des différentes filières à la croissance des effectifs de l’enseignement supérieur (en %)

1960-1970
1970-1980
1980-1990
1990-2000
2000-2010
  
Universités (disciplines générales et Santé)
IUT
STS
CPGE
Autres établissements et formations
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_ES_08-3-contribution_des_differentes_filieres_a_la_croissance_des_effectifs_de_l_enseignement_superieur_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_ES_08-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

08.05 Évolution des effectifs d'étudiants dans les établissements d'enseignement supérieur (base 100 en 2000)

  
Public MESR-MEN
Public hors MESR-MEN
Privé
Public
Ensemble
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_ES_08-4-evolution_des_effectifs_d_etudiants_dans_les_etablissements_d_enseignement_superieur_base_100_en_2000.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_ES_08-4" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017
09 - les étudiants dans les filières de formation depuis 50 ans - Elisabeth Algava
En 2015, on compte 2 551 000 inscriptions dans l’enseignement supérieur, 8 fois plus qu'en 1960. Aujourd'hui, un peu plus de six étudiants sur dix sont inscrits à l'université. Cette part a cependant décru au cours des 50 dernières années en raison de la diversification des formations offertes [Consulter cette page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°9 - Juin 2016
09 - les évolutions de l'enseignement supérieur depuis 50 ans : croissance et diversification - Elisabeth Algava
En 2014, on compte 2 471 000 étudiants inscrits, 8 fois plus qu'en 1960. Aujourd'hui, un peu plus de six étudiants sur dix sont inscrits à l'université. Cette part a cependant décru au cours des 50 dernières années en raison de la diversification des formations offertes [Consulter cette page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°8 - juin 2015
08 - les évolutions de l'enseignement supérieur depuis 50 ans : croissance et diversification - Laurence Dauphin
En 2013, on compte 2 430 100 étudiants, 8 fois plus qu’en 1960. Aujourd’hui, un peu plus de six étudiants sur dix sont inscrits à l’université. Mais ces 10 dernières années, c’est l’enseignement supérieur privé qui a concentré l’essentiel de ce dynamisme. Il représente, en 2013, près de 18 % des effectifs d’étudiants [Consulter cette page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
08 - offre de formation et population étudiante : croissance et diversification depuis 50 ans - Laurence Dauphin
En 2012-2013, on compte 2 387 000 étudiants, 8 fois plus qu’en 1960. Ces 10 dernières années, c’est l’enseignement supérieur privé qui a concentré l’essentiel de ce dynamisme. Il représente près de 18 % des effectifs d’étudiants. Depuis 1960, l’offre de formation s’est diversifiée et, désormais, moins d’un étudiant sur deux est inscrit dans une filière générale de l’université [Consulter cette page]


Accès rapide

Partager