Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in

📄 Sources :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Insee.

 Champ :France entière.

Les données présentées sont définitives et proviennent de l’enquête spéciale sur les chercheurs et ingénieurs de recherche et développement dans les entreprises en 2009. Cette enquête est un volet de l’enquête annuelle sur les moyens consacrés à la recherche et au développement dans les entreprises. L’enquête spéciale sur les chercheurs et ingénieurs de recherche et développement dans les entreprises ne comptabilise que des personnes physiques.

Les chercheurs et ingénieurs de R&D sont, dans les entreprises, les scientifiques et ingénieurs travaillant à la conception ou à la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes ou de systèmes nouveaux (y compris les doctorants rémunérés par l’entreprise comme les bénéficiaires d’une convention CIFRE par exemple), ainsi que les personnels de haut niveau ayant des responsabilités d’animation des équipes de chercheurs.

Les « sciences de l’ingénieur 1 » comprennent : génie électrique, électronique, informatique, automatique, traitement du signal, photonique, optronique…

Les « sciences de l’ingénieur 2 » comprennent : génie civil, mécanique, génie des matériaux, acoustique, mécanique des milieux fluides, thermique, énergétique, génie des procédés…

Le secteur de recherche d’une entreprise est la principale branche d’activité économique bénéficiant des travaux de recherche. Les 32 secteurs de recherche sont construits à partir de la nomenclature d’activités française (NAF rév.2).

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

36 les chercheurs en entreprise Imprimer la page  Télécharger le pdf

  This page is also available in

Cette fiche a été actualisée. Consultez la fiche 37. les chercheurs en entreprises dans L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017

Près de 156 000 chercheurs ont une activité de R&D en entreprise. Cette population reste jeune et majoritairement formée en école d’ingénieurs. En 2009, leur moyenne d’âge est inférieure à 40 ans. Les femmes représentent 20 % de cette population et sont en moyenne plus jeunes et plus diplômées que les hommes.

En France en 2009, près de 156 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise. La population des chercheurs en entreprise reste jeune et fortement masculine. En moyenne, quatre chercheurs sur cinq sont des hommes. Cependant, au sein des jeunes générations la féminisation est plus importante. Ainsi, 24 % des chercheurs de moins de 30 ans sont des femmes (graphique 36.01, pour une comparaison avec la population des salariés en entreprise, voir fiche A7)). La population des chercheurs en entreprise diminue très rapidement après 50 ans : 73 % ont moins de 45 ans et 15 % ont 50 ans et plus. À titre de comparaison, dans la population générale des salariés en entreprise, 64 % ont moins de 45 ans et 23 % plus de 50 ans. Toutefois, l’âge des chercheurs varie selon les secteurs de recherche pour lesquels ils travaillent. Dans les secteurs des services (finance, audiovisuel, informatique et ingénierie) la moitié des chercheurs est âgée de moins de 35 ans alors que dans le secteur de l’agriculture, l’âge médian est supérieur à 42 ans.

Plus de la moitié des chercheurs en entreprise sont issus d’une école d’ingénieurs (graphique 36.02). Les titulaires d’un doctorat représentent 13 % des chercheurs dont près d’un quart dans une discipline de santé. En outre, parmi les docteurs hors disciplines de santé, 25 % ont effectué leur doctorat après une école d’ingénieur ce qui renforce le poids de cette filière. Dans le secteur de recherche de la pharmacie, 47 % des chercheurs ont un doctorat alors que dans l’automobile et la construction aéronautique la proportion de docteurs est respectivement de 5 % et 8 %. En 2009, 15 % des chercheurs en entreprise sont titulaires d’un Master (ou DEA/DESS) et plus du quart d’entre eux exercent leur activité dans les secteurs de la pharmacie et des activités informatiques. La recherche en entreprise, permet également la valorisation d’une expérience professionnelle, 11 % des chercheurs y ont un niveau d’études inférieur à la licence.

Le taux de féminisation, qui est de 20 % pour l’ensemble des chercheurs en entreprise, est très différent suivant leur formation (graphique 36.03). Parmi les docteurs dans le domaine de la santé, les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Elles représentent 26 % des docteurs hors discipline de santé ainsi que des diplômés universitaires (Master, DEA, DESS). Les formations en école d’ingénieur et celles inférieures à la licence sont les moins féminisées.

Les hommes chercheurs en entreprise concentrent leurs disciplines de recherche dans trois domaines : « sciences de l’ingénieur 1 » (40 %), « sciences de l’ingénieur 2 » (28 %) et « mathématiques-logiciels-physique » (17 %) (graphique 36.04). Les disciplines de recherche exercées par les femmes sont beaucoup plus diversifiées que pour les hommes. Outre les « sciences de l’ingénieur » et les « mathématiques-logiciels-physique » qui occupent 57 % d’entre elles (contre 86 % des hommes), les « sciences biologiques et médicales » ainsi que la « chimie » ont une part importante dans l’activité des femmes.

En 2009, 5 % des chercheurs en entreprise travaillant en France sont de nationalité étrangère. Pratiquement la moitié d’entre eux sont issus de pays membres de l’Union Européenne.

 Champ :France entière.

Pour citer cet article :

PERRAIN Laurent. Les chercheurs en entreprise. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 45 indicateurs [en ligne]. LEFEBVRE Olivier (dir.). Paris : Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2013 (6e éd.), fiche 36, p. 84-85 [Consulté le 19/06/2019]. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/EESR6_R_36-les_chercheurs_en_entreprise.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          

Les données présentées sont définitives et proviennent de l’enquête spéciale sur les chercheurs et ingénieurs de recherche et développement dans les entreprises en 2009. Cette enquête est un volet de l’enquête annuelle sur les moyens consacrés à la recherche et au développement dans les entreprises. L’enquête spéciale sur les chercheurs et ingénieurs de recherche et développement dans les entreprises ne comptabilise que des personnes physiques.

Les chercheurs et ingénieurs de R&D sont, dans les entreprises, les scientifiques et ingénieurs travaillant à la conception ou à la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes ou de systèmes nouveaux (y compris les doctorants rémunérés par l’entreprise comme les bénéficiaires d’une convention CIFRE par exemple), ainsi que les personnels de haut niveau ayant des responsabilités d’animation des équipes de chercheurs.

Les « sciences de l’ingénieur 1 » comprennent : génie électrique, électronique, informatique, automatique, traitement du signal, photonique, optronique…

Les « sciences de l’ingénieur 2 » comprennent : génie civil, mécanique, génie des matériaux, acoustique, mécanique des milieux fluides, thermique, énergétique, génie des procédés…

Le secteur de recherche d’une entreprise est la principale branche d’activité économique bénéficiant des travaux de recherche. Les 32 secteurs de recherche sont construits à partir de la nomenclature d’activités française (NAF rév.2).

 

36.01 Pyramide des âges des chercheurs en entreprise en 2009

65 ans et plus
de 60 à 64 ans
de 55 à 59 ans
de 50 à 54 ans
de 45 à 49 ans
de 40 à 44 ans
de 35 à 39 ans
de 30 à 34 ans
de 25 à 29 ans
Moins de 25 ans
  
Hommes
Femmes
 Champ : France entière.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_R_36-0-pyramide_des_ages_des_chercheurs_en_entreprise_en_2009.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_R_36-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

36.02 Répartition selon le diplôme le plus élevé des chercheurs en entreprise en 2009 (en %)

Diplôme d'ingénieur
Master, DEA, DESS
Doctorat (toutes disciplines)
Bac + 2 et moins
Maîtrise
Licence
Diplôme étranger
 Champ : France entière.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_R_36-1-repartition_selon_le_diplome_le_plus_eleve_des_chercheurs_en_entreprise_en_2009_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_R_36-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

36.03 Répartition selon le diplôme le plus élevé et par sexe des chercheurs en entreprise en 2009 (en %)

Doctorat hors santé
 
Diplôme d'ingénieur
Maîtrise
Bac + 2
 
 
Doctorat santé
Master, DEA, DESS
Licence
 
Diplôme étranger
  
Hommes
Femmes
 Champ : France entière.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_R_36-2-repartition_selon_le_diplome_le_plus_eleve_et_par_sexe_des_chercheurs_en_entreprise_en_2009_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_R_36-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

36.04 Répartition par sexe et discipline des chercheurs en entreprise en 2009 (en %)

Sciences de l'ingénieur 1 1
Sciences de l'ingénieur 2 2
Mathématiques-logiciels-physique
Chimie
Sciences biologiques
Sciences médicales
Gestion et encadrement de la R&D
Sciences agricoles
Sciences sociales
Sciences de la Terre-Environnement
Sciences humaines
  
Ensemble
Hommes
Femmes

1 Électrique, électronique, informatique, automatique, traitement du signal, photonique, optronique.
2 Génie civil, mécanique, génie des matériaux, acoustique, mécanique des milieux fluides, thermique, énergétique, génie des procédés.

 Champ : France entière.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/6/illustration-EESR6_R_36-3-repartition_par_sexe_et_discipline_des_chercheurs_en_entreprise_en_2009_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR6_R_36-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Publications statistiques connexes

Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche - RERS - RERS - 2013 - Recherche et développement - 2013
Ce chapitre porte sur l’évaluation des compétences au sortir de l’école ou du collège, ainsi que sur la réussite aux diplômes de l’enseignement secondaire et supérieur. Il traite de la situation des sortants du système éducatif et de leurs perspectives d’insertion professionnelle. Cette édition s'enrichit de nouvelles pages sur l'évaluation des compétences et des acquis des élèves en compréhension de l’écrit en CM1 et en histoire géographie, en fin d’école et en fin de collège.
Note d'information SIES 11.05 - Les chercheurs en entreprise - Laurent Perrain - Avril 2011
En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent pratiquement aussi nombreux que leurs homologues opérant dans les administrations. Les deux tiers d’entre eux sont regroupés dans six secteurs économiques : composants électroniques, services informatiques, automobile, aéronautique, instruments de mesure et pharmacie. La forte augmentation du nombre de chercheurs en entreprise au cours de ces dix dernières années profite en premier lieu aux services informatiques. Cette population est jeune et fortement masculine. En 2007, leur moyenne d’âge est inférieure à 40 ans. Ces chercheurs sont formés en école d’ingénieurs, pour plus de la moitié d’entre eux. Les femmes sont en moyenne plus jeunes et plus diplômées que les hommes.

Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017
37 - les chercheurs en entreprises - Alexis Boinet & Laurent Perrain
En 2013, près de 220 000 chercheurs ont une activité de R&D en entreprise sur le territoire français. Cette population est plutôt jeune, peu féminisée (à 20 %) et en majorité issue d’une école d’ingénieurs. En entreprise, 12 % des chercheurs sont docteurs et 17 % sont titulaires d’un Master. Les caractéristiques socioprofessionnelles des chercheurs dépendent cependant du secteur de recherche de l’entreprise [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°9 - Juin 2016
38 - les chercheurs en entreprises - Laurent Perrain
En 2013, près de 220 000 chercheurs ont une activité de R&D en entreprise sur le territoire français. Cette population est plutôt jeune, peu féminisée (à 20 %) et en majorité issue d’une école d’ingénieur. En entreprise, 12 % des chercheurs sont docteurs et 17 % sont titulaires d’un Master. Les caractéristiques socioprofessionnelles des chercheurs dépendent cependant du secteur de recherche de l’entreprise [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°8 - juin 2015
37 - les chercheurs en entreprises - Laurent Perrain
En 2011, près de 197 000 chercheurs ont une activité de R&D en entreprise. C’est une population jeune, dont la moitié a moins de 38 ans. Elle reste faiblement féminisée (à 20 %). La majorité des chercheurs en entreprise ont un diplôme d’ingénieur. Seuls 12 % ont un doctorat. Les femmes sont fortement représentées dans les sciences médicales et les sciences biologiques [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
36 - les chercheurs en entreprises - Laurent Perrain
En 2011, 197 000 chercheurs ont une activité de R&D en entreprise. Cette population reste jeune, 39 ans en moyenne, et majoritairement formée en école d’ingénieurs. Les femmes représentent 20 % de cette population et sont en proportion plus jeunes et davantage issues des formations universitaires (Doctorat, Master) que les hommes [Consult the following page]


Accès rapide

Partager