Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in english

📄 Sources :MENESR-DGESIP
MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
MENESR-DEPP.

 Champ :France métropolitaine + DOM.

L’enquête sur les étudiants handicapés du MENESR recense pour chaque établissement d’enseignement supérieur sous tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche les étudiants qui se sont déclarés handicapés au sens de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et qui se sont fait connaître des services handicap. Le dispositif d’enquête collecte anonymement pour chaque étudiant la nature de son handicap ou de son trouble, les mesures de compensation mises en place pour l’accompagner dans ses études ainsi qu’âge, sexe, filière de formation et cursus. Le recensement concernant les étudiants doctorants tient compte des étudiants suivis par les services handicap étudiant, mais ne permet pas de recueillir des données concernant ceux qui sont suivis par les services en charge des personnels. L’enquête sur la scolarisation des élèves handicapés dans le second degré, conduit par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) et par la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) permet quant à elle un suivi de la population des étudiants handicapés dans les classes préparatoires aux grandes écoles et les sections de techniciens supérieurs des lycées publics et privés. Cette enquête annuelle permet de recenser les élèves scolarisés avec un plan personnalisé de scolarisation (PPS), dont la situation de handicap est évaluée par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

24 les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur Imprimer la page  Télécharger le pdf

  This page is also available in english

Cette fiche a été actualisée. Consultez la fiche 14. les étudiants en situation de handicap dans l’enseignement supérieur dans L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017

À la rentrée 2013, 18 200 étudiants des universités, STS et CPGE publics se déclarent handicapés et bénéficient d’un accompagnement. Une forte majorité d’entre eux (90 %) sont inscrits à l’université. Leur nombre a doublé en 5 ans. Ils bénéficient d’aides plus nombreuses, diverses et mieux connues qui leur permettent de ne pas rester à l’écart du mouvement général d’allongement des études. Néanmoins, ils se concentrent en Licence et leur présence décline au fil des cursus.

À la rentrée 2013, 18 200 étudiants se déclarent handicapés dans les formations de l’ensei¬gnement supérieur des lycées publics et privés sous contrat et dans les établissements d’enseignement supérieur publics sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. 90 % d’entre eux sont inscrits à l’université (tableau 24.01) et bénéficient d’une aide ou d’un suivi à ce titre. En moyenne, leur nombre a augmenté de 14 % par an depuis 2005 (graphique 24.02). Mouvement général d’allongement de la durée des études, personnalisation, diversification et meilleure connaissance des dispositifs d’aide expliquent cette progression.

Depuis la rentrée 2006, conformément aux dispositions de l’article 20 de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les établissements d’enseignement supérieur sont chargés de mettre en place tous les accompagnements nécessaires aux étudiants handicapés pour la réussite de leurs études et de leur insertion professionnelle : aides humaines et aides techniques pour l’accès au savoir, aménagement des cursus et des conditions de passation des examens.

Un meilleur accès à l’enseignement supérieur et des dispositifs d’aide plus nombreux et mieux connus expliquent la progression du nombre d’étudiants handicapés en Licence (graphique 24.04). Les freins pour l’entrée dans l’enseignement supérieur se sont donc considérablement réduits depuis l’entrée en vigueur de la loi du 11 février 2005. Toutefois, dans les universités, la répartition des étudiants handicapés recensés se distingue de celle de l’ensemble des étudiants (graphique 24.03). Ils se concentrent en Licence et deviennent moins nombreux au fil du cursus universitaire

Dans ces établissements, les étudiants handicapés s’inscrivent plus fréquemment en IUT et en Lettres, Langues, Sciences humaines. On les trouve moins fréquemment dans les filières de Droit, Économie, Gestion et Santé (graphique 24.05). Même si ces écarts tendent à s’atténuer depuis plusieurs années, nature du handicap et disciplines de formation restent liées. En Lettres, Langues et Sciences humaines, les étudiants présentant des troubles spécifiques du langage sont ainsi sous-représentés, tandis que ceux affectés de troubles psychiques y sont surreprésentés. Toutefois, la répartition par filière des étudiants présentant des troubles moteurs ou des troubles visuels est proche de celle de la population générale.

Pour compenser leurs handicaps, notamment pour le passage des examens et des concours, et favoriser le bon déroulement de leur parcours de formation, des aides spécifiques sont proposées aux étudiants handicapés. Les trois quarts bénéficient d’un plan d’accompagnement pour le suivi des études, un tiers d’entre eux (29,1 %) béné¬ficient d’une aide humaine (preneur de notes, interprète, codeur, soutien spécifique) ou d’un parcours aménagé (28 %). Par ailleurs, 80 % bénéficient, lors des examens (tableau 24.06), d’un aménagement des modalités de passation (supports adaptés, documents en braille, interprète en langue des signes française, codeur en langage parlé complété, temps majoré).

 Champ :France métropolitaine + DOM.

Pour citer cet article :

CORRE Fabienne. Les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 49 indicateurs [en ligne]. KABLA-LANGLOIS Isabelle (dir.). Paris : Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2015 (8e éd.), fiche 24, p. 58-59 [Consulté le 25/04/2019]. ISBN 978-2-11-139429-2. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/EESR8_ES_24-les_etudiants_handicapes_dans_l_enseignement_superieur.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          

L’enquête sur les étudiants handicapés du MENESR recense pour chaque établissement d’enseignement supérieur sous tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche les étudiants qui se sont déclarés handicapés au sens de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et qui se sont fait connaître des services handicap. Le dispositif d’enquête collecte anonymement pour chaque étudiant la nature de son handicap ou de son trouble, les mesures de compensation mises en place pour l’accompagner dans ses études ainsi qu’âge, sexe, filière de formation et cursus. Le recensement concernant les étudiants doctorants tient compte des étudiants suivis par les services handicap étudiant, mais ne permet pas de recueillir des données concernant ceux qui sont suivis par les services en charge des personnels. L’enquête sur la scolarisation des élèves handicapés dans le second degré, conduit par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) et par la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) permet quant à elle un suivi de la population des étudiants handicapés dans les classes préparatoires aux grandes écoles et les sections de techniciens supérieurs des lycées publics et privés. Cette enquête annuelle permet de recenser les élèves scolarisés avec un plan personnalisé de scolarisation (PPS), dont la situation de handicap est évaluée par la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

 

Chiffres clés


Effectif d'étudiants handicapés dans les établissements et formations d'enseignement supérieur
18 189
 étudiants
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/CC-147-effectif_d_etudiants_handicapes_dans_les_etablissements_et_formations_d_enseignement_superieur.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "24. les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP
Part des étudiants handicapés inscrits en Licence à l'université
76,3 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/CC-148-part_des_etudiants_handicapes_inscrits_en_licence_a_l_universite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "24. les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP
Part des étudiants handicapés inscrits en Master à l'université
22,6 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/CC-149-part_des_etudiants_handicapes_inscrits_en_master_a_l_universite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "24. les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP
Part des étudiants handicapés inscrits en Doctorat à l'université
1,1 %
 
2013
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/CC-150-part_des_etudiants_handicapes_inscrits_en_doctorat_a_l_universite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "24. les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP

24.01 Effectifs d'étudiants handicapés dans les établissements et formations d'enseignement supérieur en 2013-14

 
Effectifs Répartition
(en %)
CPGE et STS 1 5 857 4,7
Universités (hors formations d'ingénieurs) 2 16 567 91,1
Écoles d'ingénieurs publiques (y compris formations d'ingenieurs à l'université) 3 657 3,6
Autres établissements 4 108 0,6
Total 18 189 100,0

1 Établissements publics ou privés sous contrat.
2 77 réponses sur 78 en 2013-14. L'université de Lorraine et Paris-Dauphine sont classées dans la catégorie Universités.
3 65 réponses sur 87.
4 Y compris Écoles normales supérieures et grands établissements (hors ingénieurs, hors Université de Lorraine et Paris-Dauphine). 7 réponses sur 13.
5 Hors Polynésie Française et Nouvelle-Calédonie.

📄 Sources :MENESR-DGESIP
MENESR-DEPP
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-0-effectifs_d_etudiants_handicapes_dans_les_etablissements_et_formations_d_enseignement_superieur_en_2013_14.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

24.02 Évolution du nombre d'étudiants handicapés inscrits à l'université 1

Nombre d'étudiants handicapés

1 77 réponses sur 78 en 2013-14. L'université de Lorraine et Paris-Dauphine sont classées dans la catégorie Universités.

📄 Source :MENESR-DGESIP
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-1-evolution_du_nombre_d_etudiants_handicapes_inscrits_a_l_universite_1.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

24.03 Répartition des étudiants handicapés dans les formations de Licence, Master et Doctorat à l'université en 2013-14 1

Étudiants handicapés
Ensemble des étudiants
  
Licence 2
Master
Doctorat

1 77 réponses sur 78 y compris l'université de Lorraine et Paris-Dauphine.
2 y compris la Licence professionnelle, hors DUT, hors PACES.

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-2-repartition_des_etudiants_handicapes_dans_les_formations_de_licence_master_et_doctorat_a_l_universite_en_2013_14_1.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

24.04 Évolution de la répartition des étudiants handicapés à l'université par cycle 1

2009-10
2010-11
2011-12
2012-13
2013-14
  
Licence 2
Master
Doctorat

1 en 2013-14, 77 réponses sur 78 y compris l'université de Lorraine et Paris-Dauphine.
2 y compris la Licence professionnelle, hors DUT, hors PACES.

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-3-evolution_de_la_repartition_des_etudiants_handicapes_a_l_universite_par_cycle_1.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

24.05 Répartition par discipline et filière de formation des étudiants handicapés inscrits à l'université (2013-14)

Étudiants handicapés
Ensemble des étudiants
  
Lettres, Langues et Sciences humaines
Droit, Sciences économiques, Gestion
Sciences
Santé 1
STAPS
DUT

1 hors PACES.

 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-4-repartition_par_discipline_et_filiere_de_formation_des_etudiants_handicapes_inscrits_a_l_universite_2013_14.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-4" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

24.06 Aménagement des modalités de passation des examens et concours pour les étudiants handicapés en 2013-14 1

 
Nombre d'étudiants bénéficiaires Part des étudiants handicapés
bénéficiaires (en %) 2
Temps majoré 12 032 72,7
Salle particulière 2 293 13,9
Mise à disposition de matériel pédagogique adapté 1 876 11,3
Secrétaire 1 435 8,7
Temps de pause 1 189 7,2
Documents adaptés 983 5,9
Épreuves aménagées 1 036 6,3
Interprètes LSF, codeurs LPC, autres aides à la communication 154 0,9

1 hors STS et CPGE.
2 792 étudiants ne bénéficient d'aucun aménagement d'examen.

📄 Source :MENESR-DGESIP
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/8/illustration-EESR8_ES_24-5-amenagement_des_modalites_de_passation_des_examens_et_concours_pour_les_etudiants_handicapes_en_2013_14_1.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR8_ES_24-5" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017
14 - les étudiants en situation de handicap dans l’enseignement supérieur - Fabienne Corre
À la rentrée 2015, 23 257 étudiants des établissements d’enseignement supérieur publics se déclarent en situation de handicap soit 1,22 % de la population étudiante. Cet effectif a triplé depuis 2005. Parmi les étudiants en situation de handicap, 91 % sont inscrits à l’université, parmi lesquels 71 % bénéficient d’un plan d’accompagnement. Les aides sont plus nombreuses, diverses et mieux connues que par le passé, ce qui leur permet de ne pas rester à l’écart du mouvement général d’allongement des études. Si la progression dans leurs parcours reste différente de celle de la population, elle s’améliore très significativement depuis plusieurs années [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°9 - Juin 2016
25 - les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur - Fabienne Corre
À la rentrée 2014, 20 549 étudiants des établissements d’enseignement supérieur publics se déclarent handicapés, soit 1,17 % de la population étudiante, et bénéficient d’un accompagnement. 91,5 % d’entre eux sont inscrits à l’université où leur effectif a triplé depuis 2005. Ils bénéficient d’aides plus nombreuses, diverses et mieux connues qui leur permettent de ne pas rester à l’écart du mouvement général d’allongement des études. Ils se concentrent en Licence mais leur présence en Master progresse significativement depuis plusieurs années [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
23 - les étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur - Annie Bretagnolle
À la rentrée 2012, près de 15 900 étudiants des universités, STS et CPGE publics se déclarent handicapés et bénéficient d’une aide ou d’un suivi. 90 % d’entre eux sont inscrits à l’université. Leur nombre a doublé en 6 ans ; ils bénéficient en effet d’aides plus nombreuses et mieux connues qui leur permettent de ne pas rester à l’écart du mouvement général d’allongement des études. Néanmoins, ils se concentrent en Licence et leur présence décline au fil des cursus [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°6 - février 2013
24 - les étudiants handicapés à l'université - Annie Bretagnolle
En 2011-2012, près de 12 400 étudiants des universités françaises se déclarent handicapés. Leur nombre a doublé ces 5 dernières années. Ils se concentrent en L1 et leur présence décline au fil des cursus. Deux sur trois bénéficient d’un suivi spécifique [Consult the following page]

Traduction

 Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheHigher education & research in France, facts and figures 8th edition - November 2015
24 - students with disabilities in higher education - Fabienne Corre
At the start of the 2013-2014 academic year, there were 18,200 students in public universities, STSs and CPGEs who declared a disability and were provided with support of some kind. The vast majority (90%) were enrolled at university. Their numbers had doubled in 5 years. They receive more and more different types of support which are now better known and which enable students not to be set apart from the general trend of longer studies. Nevertheless, they are enrolled for the most part in the Bachelor's degree programmes and their presence declines throughout the course [Consult the following page in english]


Accès rapide

Partager