Une nouvelle version de l'état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France est disponible, cliquez-ici pour la découvrir.
 
 
Couverture de l'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  This page is also available in english

📄 Sources :MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
MENESR-DEPP.

 Champ :France métropolitaine + DOM.

📖 En savoir plus sur les modes de collecte de données

Parmi les étudiants étrangers, ceux venus en France spécifiquement pour y suivre leurs études sont appelés étudiants en mobilité internationale. Par approximation, sont considérés comme tels les étudiants étrangers non titulaires du baccalauréat, inscrits via un titre admis en équivalence, ainsi que les étudiants étrangers titulaires d’un baccalauréat obtenu à l’étranger. Cette population est ici distinguée sur le champ restreint des universités et non pour l’ensemble de l’enseignement supérieur.

Le champ des universités comprend les centres universitaires de formation et de recherche (CUFR) et l’université de Lorraine (devenue grand établissement en 2011) qui propose des formations majoritairement de nature universitaire.

Accès rapide

Partager


 
 
 
 

Pour une meilleure expérience de ce site, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour.
 

14 les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur Imprimer la page  Télécharger le pdf

  This page is also available in english

Cette fiche a été actualisée. Consultez la fiche 15. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur dans L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017

Dans l’enseignement supérieur français, 300 000 étudiants sont de nationalité étrangère, soit un sur huit. Depuis 2000, la part des étrangers dans la population étudiante est passée de 8 % à 12 %. Les trois quarts des étudiants étrangers étudient à l’université.

Après une période de stabilité dans les années 1990, le nombre d’étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur français a augmenté de 70 % de 2000 à 2014, passant de 175 000 à 298 900. Le taux de croissance annuel moyen, très élevé entre 2000 et 2005 (8,8 %), est depuis plus modéré. Il reste plus élevé que celui des étudiants français (1,6 % contre 1,1 %) entre 2006 et 2014.

Depuis 2000, la part des étrangers dans la population étudiante est passée de 8 % à 12 % (graphique 14.01). La progression a été très forte dans les écoles de commerce (+ 6 points) et les étrangers y représentent en 2014 16 % des effectifs. La proportion d’étudiants étrangers a plus que doublé dans les écoles d’ingénieurs, pour atteindre 14 % en 2014. À l’université, l’évolution est plus modérée (+ 4 points). Aujourd’hui, 14 % des étudiants à l’université sont étrangers (11 % en cursus L, 17 % en cursus M et 42 % en doctorat). Cette hausse ne concerne ni les STS ni les CPGE, où la part des étrangers reste très faible (3 %).

Les trois quarts des étudiants étrangers sont inscrits à l’université, contre 60 % des étudiants français (graphique 14.04). Parmi les étudiants étrangers à l’université, la croissance a surtout concerné les étudiants en mobilité internationale, c’est-à-dire ceux qui ont quitté leur pays d’origine pour se rendre en France avec l’intention d‘y suivre des études (voir méthodologie). Leur nombre a doublé depuis 2000, passant de 93 900 à 180 900 (graphique 14.02).

Les étudiants originaires du continent africain représentent 42 % des étudiants étrangers. Cette part est en recul depuis 12 ans, principalement du fait du repli du nombre d’étudiants marocains (graphique 14.03). La proportion d’étudiants originaires d’Asie a augmenté rapidement pour atteindre 24 % en 2014, et les Chinois sont désormais la deuxième nationalité la plus représentée avec 10 % des effectifs, contre 5 % en 2002. Les Européens représentent quant à eux 24 % des étudiants étrangers, et les étudiants originaires du continent américain 9 %. Ces deux dernières proportions sont stables.

Les étudiants marocains sont en proportion moins nombreux à l’université, mais plus présents en formations d’ingénieurs (10 % contre 5 % pour l’ensemble des étudiants de nationalité étrangère (graphique 14.04). Les étudiants chinois vont également moins souvent à l’université que l’ensemble des étudiants de nationalité étrangère, mais un peu plus fréquemment dans les écoles d’ingénieurs et surtout dans les écoles de commerce, gestion et comptabilité. Les étudiants algériens étudient en très large majorité dans les universités et sont très présents en cursus Master, tandis qu’une part importante des étudiants tunisiens et italiens sont inscrits dans un cursus Doctorat.

A l’université, les choix de filières diffèrent entre les étudiants de nationalité française et les étudiants de nationalité étrangère et, parmi ceux-ci, selon la nationalité (graphique 14.05). C’est en « sciences économiques, AES » et en « sciences, STAPS » que les différences sont les plus importantes : en 2014, 45 % des étudiants étrangers s’orientent vers ces filières contre 32 % des étudiants français. Les étudiants marocains et chinois sont particulièrement nombreux à choisir ces filières.. Les étudiants algériens et tunisiens choisissent autant les filières de santé que les étudiants de nationalité française (respectivement 11 % et 16 %), alors que les autres étrangers les choisissent peu. Enfin, environ la moitié des étudiants italiens, allemands et américains s’inscrivent en Lettres, Sciences humaines et sociales contre moins d’un tiers pour l’ensemble des étrangers.

 Champ :France métropolitaine + DOM.

Pour citer cet article :

ALGAVA Elisabeth. Les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur. In : État de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France - 50 indicateurs [en ligne]. KABLA-LANGLOIS Isabelle (dir.). Paris : Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, 2016 (9e éd.), fiche 14 [Consulté le 16/12/2019]. ISBN 978-2-11-151570-3. Disponible à l'adresse : https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/EESR9_ES_14-les_etudiants_etrangers_dans_l_enseignement_superieur.php

fermer

Télécharger : Télécharger le pdf   Citer :   Partager :          

Parmi les étudiants étrangers, ceux venus en France spécifiquement pour y suivre leurs études sont appelés étudiants en mobilité internationale. Par approximation, sont considérés comme tels les étudiants étrangers non titulaires du baccalauréat, inscrits via un titre admis en équivalence, ainsi que les étudiants étrangers titulaires d’un baccalauréat obtenu à l’étranger. Cette population est ici distinguée sur le champ restreint des universités et non pour l’ensemble de l’enseignement supérieur.

Le champ des universités comprend les centres universitaires de formation et de recherche (CUFR) et l’université de Lorraine (devenue grand établissement en 2011) qui propose des formations majoritairement de nature universitaire.

 

Chiffres clés


Effectif d'étudiants en mobilité internationale à l'université
180 900
 étudiants internationaux
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1213-effectif_d_etudiants_en_mobilite_internationale_a_l_universite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Effectif d'étudiants de nationalité étrangère
298 900
 étudiants
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1501-effectif_d_etudiants_de_nationalite_etrangere.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers en Licence
11 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1517-part_des_etudiants_etrangers_en_licence.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Couverture : à l'université
Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers en Master
17 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1518-part_des_etudiants_etrangers_en_master.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Couverture : à l'université
Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
  Afficher de nouveaux chiffres clés  
Part des étudiants étrangers en Doctorat
42 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1519-part_des_etudiants_etrangers_en_doctorat.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Couverture : à l'université
Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers dans les formations d'ingénieurs
14,0 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1520-part_des_etudiants_etrangers_dans_les_formations_d_ingenieurs.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers dans les écoles de commerce, gestion et comptabilité
16,0 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1521-part_des_etudiants_etrangers_dans_les_ecoles_de_commerce_gestion_et_comptabilite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers dans les STS et CPGE
3,0 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1522-part_des_etudiants_etrangers_dans_les_sts_et_cpge.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
  Afficher de nouveaux chiffres clés  
Part des étudiants étrangers à l'université
14,3 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1523-part_des_etudiants_etrangers_a_l_universite.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES
Part des étudiants étrangers dans l'enseignement supérieur en France
12,1 %
 
2014-15
France métropolitaine + DOM
 
Voir :   Intégrer :    Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/CC-1524-part_des_etudiants_etrangers_dans_l_enseignement_superieur_en_france.php' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "14. les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur".

Source : MENESR-DGESIP/DGRI-SIES

14.01 Évolution de la proportion d'étudiants de nationalité étrangère dans les principales formations de l'enseignement supérieur (en %)

  
Université
dont préparation DUT
Formations d'ingénieurs
STS et CPGE
Écoles de commerce, gestion et comptabilité
Ensemble
 
 
 Champ : France métropolitaine + DOM.

📖 En savoir plus sur les modes de collecte de données

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/illustration-EESR9_ES_14-0-evolution_de_la_proportion_d_etudiants_de_nationalite_etrangere_dans_les_principales_formations_de_l_enseignement_superieur_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR9_ES_14-0" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

14.02 Évolution du nombre d'étudiants en mobilité internationale à l'université (en %)

  
Étudiants étrangers
Étudiants étrangers en mobilité internationale
 
 
 Champ : France métropolitaine + DOM.

📖 En savoir plus sur le mode de collecte de données

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/illustration-EESR9_ES_14-1-evolution_du_nombre_d_etudiants_en_mobilite_internationale_a_l_universite_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR9_ES_14-1" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

14.03 Répartition des étudiants étrangers selon leur continent d'origine en 2002 et 2014 (en %)

 2002
 2014
AFRIQUE
Maroc
Algérie
Tunisie
Sénégal
Autres Afrique
ASIE, OCEANIE
Chine
Autres Asie, Océanie
EUROPE
Allemagne
Italie
Autres Europe
AMERIQUE
Amérique
 
 
 Champ : France métropolitaine + DOM.

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/illustration-EESR9_ES_14-2-repartition_des_etudiants_etrangers_selon_leur_continent_d_origine_en_2002_et_2014_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR9_ES_14-2" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

14.04 Répartition des étudiants dans les principales filières de formation selon la nationalité en 2014 (en %)

Allemagne
Italie
Autres UE
Europe hors UE
Maroc
Algérie
Tunisie
Sénégal
Autres Afrique
Chine
Asie et Océanie
Amérique
Étudiants étrangers
Étudiants français
  
Cursus Licence
Cursus Master
Cursus Doctorat
Formations d'ingénieurs 1
Écoles de commerce, gestion et comptabilité
Autres formations
 
 

1 hors formations d'ingénieurs universitaires.

 Champ : France métropolitaine + DOM.

📖 En savoir plus sur les modes de collecte de données

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/illustration-EESR9_ES_14-3-repartition_des_etudiants_dans_les_principales_filieres_de_formation_selon_la_nationalite_en_2014_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR9_ES_14-3" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

14.05 Répartition des étudiants dans les filières universitaires selon la nationalité en 2014 (en %)

Allemagne
Italie
Autres UE
Europe hors UE
Maroc
Algérie
Tunisie
Sénégal
Autres Afrique
Chine
Asie et Océanie
Amérique
Étudiants étrangers
Étudiants français
  
Droit
Économie, AES
Lettres, sciences humaines
Sciences, STAPS
Santé
IUT
 
 
 Champ : France métropolitaine + DOM.

📖 En savoir plus sur le mode de collecte de données

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/9/illustration-EESR9_ES_14-4-repartition_des_etudiants_dans_les_filieres_universitaires_selon_la_nationalite_en_2014_en.php" width="500px" height="700px" frameborder="0" id="EESR9_ES_14-4" scrolling="auto"></iframe>

fermer

Télécharger :     Télécharger le PDF   Intégrer : <\>   Partager :            

Publications statistiques connexes

Note d'information SIES 16.09 - Le parcours dans le système universitaire français des étudiants étrangers en mobilité internationale
Le parcours dans le système universitaire français des étudiants étrangers en mobilité internationale
- Elisabeth Algava, Diane Marlat, Ophélie Rogel - Décembre 2016
La France est l’une des cinq principales destinations des étudiants étrangers en mobilité internationale. Plus de 80 % d’entre eux s’y inscrivent à l’université ou dans un établissement assimilé. Grâce au développement des programmes d’échanges internationaux, le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans une université française a doublé en 15 ans mais il est stable depuis 2008.
Note d'information SIES 16.03 - Près de 3 millions d'étudiants en mobilité internationale dans l'OCDE - Valérie Liogier - Juin 2016
En 2012-2013, dans la zone O.C.D.E., près de 3 millions d’étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d’origine. La mobilité internationale est estimée pour la première fois pour l’ensemble des pays de cette zone. La France est le quatrième pays d’accueil, avec 230 000 étudiants étrangers mobiles accueillis, derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Les étudiants chinois représentent un quart des étudiants mobiles accueillis dans l’O.C.D.E., et l’ensemble des étudiants asiatiques en représentent la moitié.

La France se distingue par une forte proportion d’étudiants mobiles originaires d’Afrique (41 %).

La part d’étudiants mobiles augmente avec le niveau d’études, passant de 5 % dans les formations courtes à un quart en doctorat.

En France, cette part est de 40 % en doctorat.

Réciproquement, près de 72 000 étudiants français sont scolarisés dans un autre pays de l’O.C.D.E., dont 65 % dans un pays limitrophe. La France est le cinquième pays en termes de mobilité de ses étudiants, derrière la Chine, l’Inde, l’Allemagne et la Corée du Sud.
Note d'information SIES 11.11 - Flux internationaux d'étudiants : quatre fois plus nombreux qu'en 1975 - Valérie Liogier - Juillet 2011
En 2007-2008, 3,3 millions d'étudiants suivent une formation hors de leur pays d'origine dont 2,7 dans un pays de l' OCDE Leur nombre a quadruplé en trente ans et les pays de destination sont de plus en plus diversifiés. La France est la troisième destination d'accueil de ces étudiants , à égalité avec l'Allemagne. Dans la zone OCDE, près de la moitié des étudiants étrangers sont originaires d'Asie ; 18 % sont de nationalité chinoise. L'origine des étudiants étrangers varie d'un pays à l'autre, elle est liée à des facteurs géographiques, historiques, économiques et linguistiques. La proportion d'étudiants étrangers augmente avec le niveau d'études, environ 6 % pour les cursus professionnalisants courts et 21 % pour le niveau doctorat. Enfin, un peu plus de 62 000 étudiants français sont scolarisés à l'étranger ; ils choisissent principalement un pays limitrophe.
Note d'information SIES 10.02 - Les étudiants étrangers dans l'enseignement supérieur français : augmentation à la rentrée 2008-2009 après deux années de baisse. - Frédéric Brouillet, Bruno Lutinier - Février 2010
En 2008, le nombre d'étudiants étrangers dans l'enseignement supérieur a augmenté de 2,3 % ; leur part est de 11,9 %. Plus du tiers d'entre eux étudie dans une académie francilienne. Le tableau 1 présente, par type d'établissement, les effectifs et le poids des étrangers en 1998-99, en 2003-2004 et en 2008-2009 ; le tableau 2 donne leur répartition par nationalité et formation. La nationalité la plus représentée est la nationalité marocaine ; la nationalité en plus forte augmentation est la nationalité chinoise. En cartes : proportion d'étudiantes selon le pays d'origine ; part des étudiants étrangers par académie. En encadré : source et définitions. Note sur les grands établissements.


Autres éditions

Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°10 - Avril 2017
15 - les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur - Elisabeth Algava
Dans l’enseignement supérieur français, 310 000 étudiants sont de nationalité étrangère, soit un sur huit. Depuis 2000, la part des étrangers dans la population étudiante est passée de 8 % à 12 %. Les trois quarts des étudiants étrangers étudient à l’université [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°8 - juin 2015
13 - les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur - Laurence Dauphin
Dans l’enseignement supérieur français, 295 100 étudiants sont de nationalité étrangère, soit un sur huit. En dix ans, les étrangers ont contribué à près d’un tiers (29 %) de la croissance des effectifs. Les trois quarts des étudiants étrangers étudient à l’université. Ils sont proportionnellement plus nombreux dans les cursus Master (18 %) et Doctorat (41 %) qu’en Licence (11 %) [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°7 - avril 2014
13 - les étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur - Laurence Dauphin
Dans l’enseignement supérieur français, 289 274 étudiants sont de nationalité étrangère, soit un sur huit. En dix ans, les étrangers ont contribué à plus du tiers (38 %) de la croissance des effectifs. Sept sur dix étudient à l’université. Ils sont proportionnellement plus nombreux dans les cursus Master (18 %) et Doctorat (41 %) qu’en Licence (11 %) [Consult the following page]
Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheL'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France n°6 - février 2013
13 - les étudiants étrangers dans l'enseignement supérieur - Nadine Laïb
Dans l’enseignement supérieur français, 288 500 étudiants sont de nationalité étrangère, soit 12,3 %. En dix ans, les étrangers ont contribué à la moitié de la croissance des effectifs. Sept sur dix étudient à l’université. Ils sont proportionnellement plus nombreux dans les cursus Master (18,6 %) et Doctorat [Consult the following page]

Traduction

 Etat de l'enseignement supérieur et de la rechercheHigher education & research in France, facts and figures 9th edition - November 2016
14 - foreign students in higher education - Elisabeth Algava
In higher education in France, 300,000 students are foreign nationals, or one student in eight. Since 2000, the proportion of foreign students has increased from 8% to 12%. Three-quarters of foreign students study at university [Consult the following page in english]


Accès rapide

Partager