état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°15
état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°15
 
53

la position scientifique et technologique de la France dans la recherche sur l'environnement

La Chine est le premier contributeur aux publications scientifiques sur la thématique de la protection de l’environnement, devant les États-Unis. La France est le 13e pays contributeur et n’est pas spécialisée sur cette thématique. L’impact de ses publications est 14 % au-dessus de la moyenne mondiale. Les demandes de brevets à l’OEB associées à la protection du climat sont dominées par les États-Unis (22 % des demandes), qui apparaissent cependant non spécialisés dans ce domaine. La France dépose 6,2 % des demandes (6e rang) et est légèrement spécialisée.
 
 
Le nombre de publications scientifiques traitant de la protection de l’environnement a été multiplié par 3 dans le monde entre 2010 et 2020 (tableau 53.01), soit une progression 4 fois plus forte que le total des publications. Depuis 2013, la Chine est le premier contributeur dans ce domaine (image 53.02). Entre 2010 et 2020, elle a multiplié ses publications par 6 avec une part mondiale de 27 %, devant les États-Unis dont la part passe de 20 à 11 %. L’Inde a plus que quintuplé sa production pour devenir le 3e contributeur mondial, devant le Royaume Uni et l’Allemagne. La France, au 13e rang en 2020, est devancée par l’Espagne, le Brésil, l’Iran, l’Australie et le Canada.

Les pays émergents, où les enjeux environnementaux peuvent être particulièrement importants, ont renforcé leur spécialisation scientifique dans le domaine. L’indice de spécialisation de l’Iran passe de 0,9 en 2010 à 1,4 en 2020 (tableau 53.01) et celui de l’Inde progresse de 25 % pour atteindre 1,4. La Chine maintient sa spécialisation dans la thématique, avec un indice 20 % au-dessus de la moyenne mondiale. La spécialisation des pays à hauts-revenus (tels que définis par la Banque mondiale) est relativement faible et se tasse sur la période ; l’indice des États-Unis passe de 0,9 en 2010 à 0,6 en 2020, celui de la France de 0,9 à 0,8.

Parmi les principaux contributeurs, l’Australie et le Royaume-Uni ont le nombre moyen de citations par publication le plus élevé, soit des indices normalisés respectivement 44 et 32 % au-dessus de la moyenne mondiale (tableau 53.01). Les États-Unis voient leur impact baisser de 1,4 à 1,2 alors que celui de la Chine passe de 0,9 à 1,2. L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la France et le Canada ont un impact scientifique qui varie entre 1,1 et 1,3. L’impact des contributions de l’Inde et du Brésil reste en-dessous de la moyenne mondiale, alors que celui de l’Iran atteint 1,2 en 2019.

Le graphique 53.03 fournit les 15 thématiques les plus représentées dans le corpus protection de l’environnement. La France n’est spécialisée que dans trois domaines : écologie, météorologie-climatologie et géosciences. Elle n’est pas spécialisée dans les sciences de l’environnement.

Le nombre de demandes de brevets dans les technologies relatives à la protection du climat à l’Office européen des brevets (OEB) augmente de 32 % de 2010 à 2020 pour atteindre 16 242 en 2020, soit 9,4 % de l’ensemble des demandes en 2020 (tableau 53.04). Avec 3 557 demandes, soit 22 % du total en 2020, les États-Unis devancent l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud, la Chine et la France (6e avec 1 003 demandes, 6,2 % du total). L’évolution du nombre de demandes de la Chine (+ 631 %) et celle de la Corée du Sud (+ 223 %) sont très fortes. En Europe, la dynamique des dépôts de brevets dans le domaine est la plus forte pour la Suède et le Danemark (+74 % et + 62 %). Les pays les plus spécialisés parmi les 15 premiers pays déposants sont le Danemark (indice 2,5), la Corée du Sud (1,8) et le Canada (1,2). La France est modérément spécialisée (indice 1,1). La Chine (0,9) et les États-Unis (0,9) ne sont pas spécialisés dans les technologies relatives à la protection du climat.

La spécialisation des pays varie selon le domaine d’application de ces technologies (tableau 53.05). Sur la période 2010‑2020, la forte spécialisation du Danemark est due en grande partie de sa forte spécialisation (3,5) dans le sous-domaine majeur de la protection du climat qui a trait à l’Énergie, ainsi qu’à une spécialisation marquée en Production de biens (2,5). La forte spécialisation de la Corée du Sud est également liée à sa spécialisation dans l’Énergie (2,3) mais aussi dans les TIC (2,3). La spécialisation modérée de la France est, elle, liée à celle dans le sous-domaine du transport (1,4), ce qui est le cas également du Japon. La Chine est spécialisée dans les TIC pour l’atténuation du changement climatique (3,0). Enfin, malgré leur déspécialisation dans les technologies de la protection du climat, les États-Unis sont aussi spécialisés que le Danemark dans les technologies de l’adaptation au changement climatique (1,4).
 
 
Le corpus de publications scientifiques associé au défi de la protection de l’environnement est extrait de la base de publications de l’OST. Plusieurs études axées sur l’environnement, internes à l’OST ou externes (Horizon-Europe, OCDE, OMPI) sont utilisées pour définir une liste de mots-clés caractéristiques de la thématique. Les publications retenues ont au moins 1 des mots-clés dans le titre et/ou le résumé et/ou les mots-clés auteurs. Un processus a été appliqué pour écarter les faux-positifs et déduire un corpus pertinent de 2 030 830 publications entre 2010 et 2020. La méthode de calcul des indicateurs est identique à celle de la fiche 31 sur le profil scientifique de la France.

Le corpus de brevets a été construit en utilisant la Classification coopérative des brevets (CPC) qui indique les brevets pouvant avoir un intérêt pour la lutte contre le changement climatique (classes CPC commençant par Y02). La thématique de ce corpus est un peu plus restreinte que pour les publications qui traite de la protection de l’environnement y compris la protection de la biodiversité ou la lutte contre les pollutions locales. Dans le graphique 53.03, seuls les domaines de la protection du climat représentant plus de 10 000 demandes de 2010 à 2020 ont été conservés (6 des 8 domaines de la nomenclature). Les indicateurs brevets ont été calculés en suivant la même méthodologie que dans la fiche 33 sur la position technologique de la France.


Base OST, Web of Science (Clarivate Analytics), calculs HCERES-OST
Base OST, Patstat (OEB) et Regpat (OCDE), calculs HCERES-OST


 
Rang mondial de la France en matière de demandes de brevets dans le domaine de la lutte contre le changement climatique
6e
 rang
2020
 
Voir :       Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/CC/EESR15_R_53/5112/' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC5112' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "53. la position scientifique et technologique de la France dans la recherche sur l'environnement".

Source : Base OST, Patstat (OEB) et Regpat (OCDE), calculs HCERES-OST
Rang mondial de la France en matière de publications sur la thématique de la protection de l’environnement
13e
 rang
2020
 
Voir :       Partager :    
Vous pouvez intégrer cette tuile à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :
<iframe src='https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/CC/EESR15_R_53/5113/' width='100%' height='155 px' frameborder='0' id='GC5113' scrolling='no' style='min-width:240px; max-width:490px'></iframe>
Extrait de la fiche "53. la position scientifique et technologique de la France dans la recherche sur l'environnement".

Source : Base OST, Web of Science (Clarivate Analytics), calculs HCERES-OST

53.01
 
Nombre de publications Variation
2020/2010
(en %)
Indice de spécialisation Indice d’impact normalisé
2010 2020 2010 2020 2010 2019
Chine 10 709 62 918 + 488 1,15 1,21 0,88 1,22
États-Unis 14 976 24 783 + 65 0,88 0,62 1,42 1,21
Inde 2 501 13 577 + 443 1,15 1,44 0,81 0,93
Royaume-Uni 3 680 7 933 + 116 0,94 0,82 1,33 1,32
Allemagne 3 361 7 131 + 112 0,84 0,78 1,24 1,19
Italie 2 249 6 691 + 197 0,93 0,94 1,19 1,17
Corée du Sud 2 041 6 520 + 219 0,99 1,00 0,95 1,05
Espagne 2 644 6 486 + 145 1,25 1,14 1,16 1,07
Brésil 1 681 6 294 + 274 1,04 1,19 0,78 0,80
Iran 858 6 022 + 602 0,91 1,37 0,84 1,16
Australie 2 271 5 756 + 154 1,29 1,02 1,32 1,44
Canada 2 632 5 433 + 106 1,08 0,93 1,26 1,21
France 2 545 4 724 + 86 0,90 0,84 1,20 1,14
Japon 2 834 4 472 + 58 0,71 0,56 0,92 1,00
Taïwan 1 372 2 352 +  71 1,00 0,91 0,82 0,96
Monde 75 509 230 900 + 206 1,00 1,00 1,00 1,00

 
Source Base OST, Web of Science (Clarivate Analytics), calculs HCERES-OST

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_R_53/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

53.02
Parts de publications mondiales en protection de l’environnement - 15 premiers pays producteurs en protection de l’environnement (2010 à 2020) (en %)
Source Base OST, Web of Science (Clarivate Analytics), calculs HCERES-OST

Vous pouvez intégrer ce image à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_R_53/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
53.03
Sciences de l'environnement
Énergies et combustibles
Génie électrique et électronique
Sciences des matériaux générale
Physico-chimie
Chimie générale
Génie chimique
Écologie
Ingénierie de l'environnement
Météorologie et climatologie
Physique appliquée
Ressources en eau
Développement durable et technologies vertes
Géosciences
Éudes environnementales
Domaine de spécialisation de la France
 
Sources Base OST, Web of Science (Clarivate Analytics), calculs HCERES-OST

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_R_53/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

53.04
 
Nombre de demandes Variation
2020/2010
(en %)
Part mondiale (en %) Indice de spécialisation
2010 2020 2010 2020 2010 2020
États-Unis 2 935 3 557 + 21 23,9 21,9 0,95 0,86
Allemagne 2 238 2 322 + 4 18,2 14,3 0,99 1,00
Japon 2 280 2 321 + 2 18,6 14,3 1,20 1,14
Corée du Sud 458 1 476 + 223 3,7 9,1 1,14 1,78
Chine 176 1 287 + 631 1,4 7,9 0,80 0,94
France 783 1 003 + 28 6,4 6,2 0,97 1,08
Royaume-Uni 475 655 + 38 3,9 4,0 0,87 1,01
Danemark 261 422 + 62 2,1 2,6 1,92 2,53
Suède 197 343 + 74 1,6 2,1 0,77 0,96
Pays-Bas 298 338 + 13 2,4 2,1 0,88 0,81
Italie 386 330 - 14 3,1 2,0 0,88 0,68
Canada 214 267 + 25 1,7 1,6 0,96 1,19
Suisse 254 235 - 8 2,1 1,4 0,79 0,61
Autriche 154 183 + 19 1,3 1,1 0,93 0,85
Espagne 161 171 + 6 1,3 1,1 1,24 0,99
Ensemble OEB 12 269 16 242 + 32 100,0 100,0 1,00 1,00

 
Source Base OST, Patstat (OEB) et Regpat (OCDE), calculs HCERES-OST

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_R_53/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

53.05
 
Adaptation au changement climatique Atténuation du changement climatique
Bâtiment TIC Energie Production de biens Transport
États-Unis 1,40 0,70 1,45 0,72 0,95 0,89
Allemagne 0,72 0,98 0,26 1,00 1,09 1,17
Japon 0,53 1,07 0,66 1,42 1,13 1,77
Corée du Sud 0,46 1,29 2,17 2,29 1,03 0,83
Chine 0,43 0,96 2,93 0,82 0,57 0,38
France 1,06 0,95 0,40 0,96 0,87 1,44
Royaume-Uni 1,18 1,05 0,85 0,88 0,94 1,13
Danemark 1,36 1,81 0,33 3,54 2,47 0,33
Suède 1,00 0,85 2,33 0,59 0,70 1,18
Pays-Bas 0,95 2,15 0,44 0,65 0,98 0,23
Ensemble OEB 1,00 1,00 1,00 1,00 1,00 1,00

 
Source Base OST, Patstat (OEB) et Regpat (OCDE), calculs HCERES-OST

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_R_53/IFR/ILL_05/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche