État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
 
06

les salaires des personnels des universités et des EPST

En moyenne, en 2019, les chercheurs et les personnels ingénieurs, techniciens et administratifs des EPST perçoivent des primes et indemnités plus faibles que leurs homologues des universités. Le traitement moyen des chercheurs, tous corps et âges confondus, est également inférieur à celui des enseignants-chercheurs, de 50 € mensuels. Grâce à plusieurs outils, la loi LPR vise à faire converger ces traitements et primes en EPST et en université (EPSCP), à partir de 2021‑2022.
 
 
En moyenne, en 2019, l’ensemble des chercheurs des EPST, tous âges et corps confondus, perçoivent un traitement brut légèrement inférieur à celui des enseignants-chercheurs des EPSCP : respectivement 4 100 € et 4 150 € mensuels (tableau 06.01 ettableau 06.02). Cela tient à la fois à l’absence de l’échelon HEB dans le corps des chargés de recherche (CR) et à ce que les enseignants-chercheurs (EC) sont légèrement plus âgés que les chercheurs, notamment avec une part plus importante de personnes âgées de 65 ans et plus.

S’agissant des primes et indemnités qui s’ajoutent à ce traitement brut, celles perçues en moyenne par les chercheurs sont inférieures à celles perçues par leurs homologues des universités (notamment en raison des montants respectifs de la prime de recherche – PR - et de la prime de recherche et d’enseignement - PRES) : respectivement 560 € et 620 € mensuels, hors, le cas échant, revenus complémentaires relevant d’un cumul d’activité. Rapportés au salaire, les taux de primes sont de 12 % et 13 %, plus faibles que pour les autres filières.

Au final, un chercheur perçoit un salaire brut moyen de 4 660 € mensuels, contre 4 770 € pour un enseignant-chercheur. Si l’écart est plus élevé lorsque l’on compare le salaire brut moyen des directeurs de recherche et des professeurs d’université ou celui des chargés de recherche et des maîtres de conférences, cela tient en partie à ce que les chargés de recherche (CR) présentent une ancienneté moyenne moindre que les maîtres de conférences (MCF).

De même, la comparaison des traitements bruts moyens des filières homologues Ingénieurs, techniciens, administratifs (ITA) en EPST et Ingénieurs et personnels Techniques de Recherche et de Formation (ITRF) en universités doit être nuancée. En effet, alors que les grilles indiciaires sont identiques, la part des corps de catégorie A prédomine dans la filière ITA (68 %, contre 35 % pour la filière ITRF) à l’inverse de la filière ITRF pour laquelle celle du corps de catégorie C est plus importante (38 % contre 5 % pour la filière ITA).

Les données sur les primes et indemnités sont plus révélatrices : celles des ITRF sont supérieures à celles des ITA. En effet, la partie indemnitaire du salaire, tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP), est plus élevée pour les ITRF. Par ailleurs, la part des primes dans le salaire brut augmente avec le niveau de qualification, et plus rapidement en université : à 17 % pour les Adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF) et les AT, elle atteint 27 % pour les ingénieurs de recherche en université et 23% pour le même corps en EPST.

Au final, le salaire mensuel moyen brut d’un ingénieur de recherche, d’un ingénieur d’études ou d’un assistant ingénieur est plus élevé à l’université qu’en EPST. Toutefois, compte tenu du poids des ingénieurs de recherche parmi ces personnels en EPST (33%, contre 18% en université) le salaire moyen d’un ingénieur s’y établit à 3 560 €, contre 3 510 € en université.

De même, en raison d’un pyramidage favorable en EPST, le salaire mensuel moyen brut au sein de la filière des techniciens y est de 2 435 €, un niveau bien supérieur à celui en université (2 230 €).

Enfin, le salaire brut mensuel moyen des enseignants du 2nd degré affectés dans le supérieur (ESAS) s'élève à 4 290 €, dont 17 % de primes et indemnités, un taux supérieur à celui des EC. En effet, les ESAS effectuent plus d'heures complémentaires.

Le salaire moyen des hommes est supérieur à celui des femmes dans toutes les filières, avec des écarts variables : 5 % pour les techniciens et adjoints techniques des EPSCP et jusqu’à 10 % pour les ingénieurs des EPST. Ces écarts par filière sont plus importants que ceux constatés au niveau de chacun des corps qui les composent. Ceci est révélateur d’une présence des femmes souvent moindre dans les corps les plus qualifiés.

Dans les cinq filières ESAS, chercheurs, EC et techniciens (tant des EPST que des EPSCP), le montant moyen des primes et indemnités va croissant entre la tranche des moins de 35 ans et celle des 35‑54 ans, mais décroît dans la dernière tranche d’âge (55 ans et plus) (tableau 06.03 et tableau 06.04). Une explication possible à cette baisse est le supplément familial de traitement. Dans les deux filières d’ingénieurs en revanche, le niveau des primes augmente encore pour les 55 ans et plus.
 
 
Les données de rémunération au sein des EPST proviennent du système d’information sur les agents des services publics (Siasp), produit par l’Insee. Siasp recense les données sur l’emploi et les rémunérations de tous les agents des trois versants de la fonction publique. Pour les EPST, les données remontent via les déclarations annuelles de données sociales (DADS). Le champ porte sur les agents titulaires à temps complet et rémunérés au 31 décembre. Sont exclus les agents en congé de fin d’activité, de longue durée ou en congé familial, les agents rémunérés sur des postes dits « annexes » (vacations, …) et ceux dont les principaux éléments de rémunération remontés présentent des incohérences.

Pour les EPSCP, les données sont issues de l’infocentre OREMS qui est alimenté par les directions régionales ou départementales des finances publiques chargées de la mise en œuvre de la paie des EPSCP passés aux RCE (95 % des effectifs).

Les personnels retenus sont les agents titulaires à temps plein sur l’ensemble de l’année 2019, enseignants-chercheurs (hors filière hospitalo-universitaire), enseignants du 2nd degré affectés dans le supérieur (ESAS) et ITRF des EPSCP passés aux RCE.

Tant au sein des EPST qu’au sein des EPSCP, les rémunérations correspondent uniquement au poste principal (hors cumuls d’activités chez d’autres employeurs ou comme entrepreneur individuel ).


Insee (Système d’Information sur les Agents des Services Publics, SIASP), traitements MESRI-DGESIP/DGRI-SIES, données provisoires mars 2021
MENJS-MESRI OREMS-RCE


 
06.01
France entière
 
Filière Corps Effectifs 1 % par filière Traitement indiciaire brut mensuel (en €) Primes et indemnités 2 Salaire brut mensuel (en €) Ratio salaires H/F
Montant mensuel (en €) Part dans le salaire brut (en %)
Chercheurs Directeur de recherche 7 392 46 4 835 620 11 5 455 1,03
Chargé de recherche 8 807 54 3 484 500 13 3 984 1,02
Sous-total chercheurs 16 199 100 4 100 555 12 4 655 1,05
ITA : ingénieurs et techniciens Ingénieur de recherche 4 510 33 3 448 1 004 23 4 452 1,03
Ingénieur d'études 5 149 37 2 698 655 20 3 353 1,03
Assistant ingénieur 4 144 30 2 352 505 18 2 857 1,03
Ingénieurs 13 803 100 2 839 724 20 3 563 1,10
Technicien de la recherche 5 312 83 2 075 417 17 2 492 1,05
Adjoint technique de la recherche 1 076 17 1 792 359 17 2 152 1,03
Techniciens 6 388 100 2 027 407 17 2 435 1,06
Sous-total ITA Ingénieurs et techniciens 20 191 2 197 512 19 2 709 1,12
Total titulaires 36 390 3 258 593 15 3 851 1,14
 
1 titulaires à temps complet rémunérés au 31 décembre 2019 et dont la déclaration annuelle de données sociales (DADS) est cohérente.
2 y compris indemnité de résidence (IR) et supplément familial de traitement (SFT), autres rémunérations complémentaires.
Champ : 7 EPST sous tutelle MESRI, hors IFSTTAR.
Source Insee (Système d’Information sur les Agents des Services Publics, SIASP), traitements MESRI-DGESIP/DGRI-SIES, données provisoires mars 2021

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_06/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
06.02
France entière
 
Filière Corps Effectifs 1 % par filière Traitement indiciaire brut mensuel (en €) Primes et indemnités 2 Salaire brut mensuel moyen (en €) Ratio salaires H/F 3
Montant mensuel (en €) Part dans le salaire brut (en %)
Enseignants-chercheurs 4 Professeur des universités et assimilés 14 190 32 5 215 724 12 5 939 1,05
Maître de conférences et assimilés 30 184 68 3 655 570 13 4 225 1,02
Sous-total des enseignants-chercheurs 44 374 100 4 154 619 13 4 773 1,09
Enseignants du second degré affectés dans le supérieur (ESAS) Professeur agrégé 5 837 54 3 820 719 16 4 539 1,08
Professeur certifié et assimilés 4 785 45 3 241 736 18 3 976 1,10
Professeur de l'Ensam 92 1 4 025 720 15 4 745 1,08
Sous-total des ESAS 10 714 100 3 563 726 17 4 289 1,10
Enseignants titulaires 55 088 4 039 640 14 4 679 1,10
Ingénieurs Ingénieur de recherche 1 899 18 3 355 1 212 27 4 568 1,03
Ingénieur d'études 6 028 57 2 632 823 24 3 454 1,05
Assistant ingénieur 2 713 25 2 261 643 22 2 905 1,05
Sous-total Ingénieurs 10 640 100 2 666 847 24 3 513 1,07
Techniciens Technicien de recherche et formation 8 181 41 1 974 521 21 2 495 1,05
Adjoint technique de recherche et formation 11 541 59 1 698 347 17 2 045 1,03
Sous-total Techniciens 19 722 100 1 812 419 19 2 232 1,05
ITRF titulaires 30 362 2 112 569 21 2 681 1,11
 
Champ : Établissements RCE.
1 Effectif : Champ restreint – Personnels à temps complet sur un corps dans l’année - Enseignants-chercheurs, ESAS et ITRF titulaires des établissements RCE.
2 yc Indemnité de résidence et supplément familial de traitement (IR et SFT), autres rémunérations complémentaires.
3 Rapport entre le salaire brut moyen perçu par les hommes et celui perçu par les femmes.
4 Enseignants-chercheurs y compris corps spécifiques, hors corps de la filière hospitalo-universitaire.
Source MENJS-MESRI OREMS-RCE

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_06/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
06.03
 
Filière Âge Effectifs 1 % par filière Traitement indiciaire brut mensuel (en €) Primes et indemnités 2 Salaire brut mensuel (en €)
Montant mensuel (en €) Part dans le salaire brut (en %)
Chercheurs Moins de 35 ans 801 5 2 859 467 14 3 325
de 35 à 54 ans 10 314 64 3 802 578 13 4 380
55 ans et plus 5 084 31 4 901 523 10 5 423
Sous-total chercheurs 16 199 100 4 100 555 12 4 655
Ingénieurs Moins de 35 ans 1 311 9 2 036 507 20 2 543
de 35 à 54 ans 8 992 65 2 753 739 21 3 492
55 ans et plus 3 500 25 3 361 767 19 4 128
Ingénieurs 13 803 100 2 839 724 20 3 563
Techniciens et adjoints techniques Moins de 35 ans 840 13 1 671 375 18 2 047
de 35 à 54 ans 3 643 57 1 988 414 17 2 402
55 ans et plus 1 905 30 2 259 409 15 2 668
Techniciens et adjoints techniques 6 388 100 2 027 407 17 2 435
Sous-total ITA 20 191 2 582 624 19 3 206
Ensemble 36 390 3 258 593 15 3 851
 
1 titulaires à temps complet rémunérés au 31 décembre 2019 et dont la déclaration annuelle de données sociales (DADS) est cohérente.
2 y compris indemnité de résidence (IR) et supplément familial de traitement (SFT), autres rémunérations complémentaires.
Champ : 7 EPST sous tutelle MESRI, hors IFSTTAR.
Source Insee (Système d’Information sur les Agents des Services Publics, SIASP), traitements MESRI-DGESIP/DGRI-SIES, données provisoires mars 2021

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_06/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
06.04
France entière
 
Filière Âge Effectifs % par filière ou catégorie Traitement indiciaire brut mensuel (en €) Primes et indemnités 1 Salaire brut mensuel (en €)
Montant mensuel Part dans le salaire brut (en %)
Enseignants-chercheurs 2 Moins de 35 ans 1 996 4 2 984 368 11 3 353
de 35 à 54 ans 29 655 67 3 897 642 14 4 540
55 ans et plus 12 723 29 4 936 603 11 5 540
Sous-total des enseignants-chercheurs 44 374 100 4 154 619 13 4 773
Enseignants du second degré affectés dans le supérieur (ESAS) Moins de 35 ans 530 5 2 655 525 16 3 180
de 35 à 54 ans 6 715 63 3 360 773 19 4 133
55 ans et plus 3 469 32 4 095 667 14 4 762
Sous-total des ESAS 10 714 100 3 563 726 17 4 289
Total Enseignants 55 088 4 039 640 14 4 679
Ingénieurs Moins de 35 ans 885 8 2 055 687 25 2 741
de 35 à 54 ans 7 436 70 2 601 854 25 3 456
55 ans et plus 2 319 22 3 109 882 22 3 991
Sous-total Ingénieurs 10 640 100 2 666 847 24 3 513
Techniciens Moins de 35 ans 2 006 10 1 623 410 20 2 034
de 35 à 54 ans 11 756 60 1 795 434 19 2 229
55 ans et plus 5 960 30 1 909 394 17 2 303
Sous-total Techniciens 19 722 100 1 812 419 19 2 232
Total ITRF 30 362 2 112 569 21 2 681
 
1 y compris Indemnité de résidence (IR) et supplément familial de traitement (SFT), autres rémunérations complémentaires.
2 Enseignants-chercheurs y compris corps spécifiques, hors corps de la filière hospitalo-universitaire.
Champ : Établissements RCE.
Source MENJS-MESRI OREMS-RCE

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_06/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation