État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°14
 
18

la situation financière des étudiants

En 2020, les ressources mensuelles moyennes des étudiants s’élèvent à 919 €. Presque les trois quarts des étudiants sont, au moins en partie, dépendants financièrement de leurs parents. Pour 46 % des étudiants, les aides des parents représentent même plus de la moitié de leurs ressources. Parallèlement, 4 % des étudiants sont dans une situation de précarité.
 
 
De manière générale, les revenus d’activités, l’aide de la famille et les aides publiques constituent l’essentiel des ressources des étudiants : pour 83 % des étudiants, ces trois sources constituent au moins les trois-quarts de leurs ressources financières. L'exercice d'une activité rémunérée augmente sensiblement les ressources des étudiants et en modifie la structure. Ceux qui exercent une activité rémunérée pendant l'année universitaire ont les ressources financières les plus élevées, avec un budget moyen mensuel de 1059 euros (dont 45 % proviennent des revenus d’emploi) contre 825 euros pour ceux qui n'en exercent aucune (tableau 18.01). En ce qui concerne le mode de logement, les ressources financières des étudiants n’habitant pas avec leurs parents (décohabitants) sont presque deux fois plus élevées que celles des cohabitants (1063 euros contre 605 euros). Cet écart s’explique notamment par le fait que les étudiants décohabitants ont à assumer des dépenses de loyer (379 € par mois en moyenne) et, pour ce faire, exercent un peu plus souvent une activité rémunérée. Enfin, les ressources varient également selon que les étudiants bénéficient ou non d’une bourse, avec un différentiel de 280 euros à l’avantage des non-boursiers, qui tirent une part importante de leur ressource des revenus d’activité (32 % des ressources).

Le fait de bénéficier de ressources financières diverses, fussent-elles importantes dans certains cas, ne signifie pas nécessairement indépendance financière. Ainsi, seulement un quart des étudiants ne bénéficient d’aucune aide financière des parents (graphique 18.02) et pour 46 % d’entre eux, au moins la moitié de leurs ressources provient des parents. De plus, 9 étudiants sur 10 reçoivent de manière régulière des aides non matérielles, essentiellement des dons de provisions alimentaires et/ou des partages de repas et des achats de petits cadeaux de vie quotidienne (tableau 18.03). Cependant, la part des ressources provenant d’aides des parents comme les aides non matérielles diminue avec le processus de décohabitation : 9 % des étudiants décohabitants ne bénéficient ni d’aides financières ni d’aides non matérielles contre 2 % des cohabitants.

Cette spécificité des budgets étudiants – l’importance des aides financières indirectes et des aides non matérielles – rend difficile l’évaluation de leur situation économique. Un indicateur comme le seuil de pauvreté, utilisé en population générale, se révèle peu efficace ici ; le seul critère du revenu, pertinent pour appréhender la majorité des situations financières en population générale, s’avèrent inopérant dans le cas des étudiants.

Le recours à des indicateurs basés sur l’autoévaluation des situations présente également des limites. Pris isolément, ces indicateurs montrent qu’une part non négligeable des étudiants peuvent rencontrer des difficultés : 20 % déclarent rencontrer des difficultés financières et 26 % déclarent manquer d’argent pour couvrir leurs besoins mensuels (graphique 18.04). Pour autant, ces indicateurs ne permettent pas de conclure à une précarisation des étudiants. Le recours à un indicateur croisant les ressources des étudiants et l’autoévaluation de la situation peut alors permettre d’affiner l’analyse : en ne retenant que les étudiants situés dans le premier quartile des revenus, déclarant avoir rencontré des difficultés financières importantes et déclarant manquer d’argent pour couvrir leurs besoins mensuels, 4 % des étudiants apparaissent alors dans une situation de précarité. Cette situation touche plus particulièrement les étudiants étrangers (11 %), les étudiants de plus de 25 ans (27 %) et les étudiants issus des catégories populaires (employés et ouvriers) (6 %).
 
 
La 9e édition de l’enquête Conditions de vie des étudiants de l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE) a été réalisée au printemps 2020. Un étudiant sur 10 en moyenne a été invité à répondre à un questionnaire sur internet. Un peu plus de 60 000 étudiants y ont participé, soit un taux de réponse de 24 %.

Pour garantir une meilleure représentativité, les données brutes sont pondérées en référence aux données centralisées par les services statistiques des ministères de tutelle sur les inscriptions effectives dans les établissements.

Les enquêtés représentent ainsi les 2 259 692 étudiants inscrits au cours de l’année universitaire 2019‑20 à l’université, en écoles d’ingénieurs, de commerce, de la culture ou en classes supérieures de lycées publics du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports et du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (soit 83 % de la population étudiante en France).


OVE, Enquête sur les conditions de vie des étudiants 2020


 
18.01
 
Ensemble Situation résidentielle Activité rémunérée Bourse
Cohabitant Décohabitant Sans activité rémunérée Exerçant une activité rémunérée Boursier Non boursier
Ressources totales moyennes (en euros) 919 605 1 063 825 1 059 742 1 022
Structure des ressources mensuelles moyennes des étudiants (en %)
Revenus d'emploi 25 22 26 0 45 10 32
Aides de la famille[1] 42 46 41 58 29 36 45
Aides publiques 23 25 22 30 17 48 12
Aides du conjoint 2 0 3 2 2 1 2
Economie, épargne 3 3 3 3 2 3 3
Prêt étudiant 2 2 2 2 2 2 2
Autres sources 3 2 3 3 2 1 4

 
Source OVE, Enquête sur les conditions de vie des étudiants 2020

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_18/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
18.02
Cohabitant
Décohabitant
Ensemble
Aucune aide des parents
Moins d'un quart
Entre un quart et la moitié
Entre la moitié et trois quarts
Trois quart et plus
 
Source OVE, Enquête sur les conditions de vie des étudiants 2020

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_18/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
18.03
 
Part des étudiants bénéficiant en % Part des étudiants bénéficiant souvent en % Part des étudiants ne recevant aucune aide non matérielleen %
de dons de provisions alimentaires et/ou de partage de repas au moins une fois par semaine d'achat de petits cadeaux (de vie quotidienne) au moins une fois par mois d'un financement des vacances ou d'une partie des vacances de l'achat d'électroménager ou de biens multimédias
Cohabitant 87 51 40 29 2
Décohabitant 27 30 24 23 12
Ensemble 46 36 29 25 9

 
Source OVE, Enquête sur les conditions de vie des étudiants 2020

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_18/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
18.04
Supérieures
 
Populaires
Boursier
20‑22 ans
Plus de 25 ans
Etrangère
 
 
Moyennes
Non boursier
Moins de 20 ans
23‑25 ans
Française
 
Ensemble
Origine sociale
Bourse
Age
Nationalité
Déclare ne pas avoir assez d'argent pour couvrir les besoins mensuels
Déclare rencontrer des difficultés financières importantes ou très importantes
Situation de précarisation
 
Source OVE, Enquête sur les conditions de vie des étudiants 2020

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR14_ES_18/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation