17

les bibliothèques universitaires

En 2016, la fréquentation physique des bibliothèques universitaires atteint 64 millions d’entrées. La consultation des ressources numériques continue sa progression rapide pour atteindre près de 140 millions de ressources téléchargées. Les dépenses documentaires pour les étudiants et les enseignants-chercheurs représentent environ 3,5 % des dépenses totales des universités.
 
 
Environ 500 implantations des bibliothèques de l’enseignement supérieur donnent accès à plus de 47 millions de documents imprimés, à des collections patrimoniales et à des millions de ressources électroniques sur place et à distance. Les plans de construction immobilière (schéma Université 2000, U3M, Plan Campus) et d’extension des horaires d’ouverture successifs (plan Renouveau des bibliothèques en 2010-2013, plan Bibliothèques ouvertes + depuis 2016) ont amélioré les conditions d'accueil des lecteurs dans les bibliothèques. Ainsi, entre 1995 et 2015, les constructions ont permis d'augmenter les capacités d'accueil de près de 650 000 mètres carrés. Pourtant, la progression du nombre d’étudiants inscrits à l’université ne permet pas d’améliorer le nombre de places de lecture disponibles pour un étudiant. En 2016, on dénombre 11,8 étudiants pour une place assise contre 11,4 en 2011.

L’ouverture hebdomadaire moyenne des bibliothèques est passée de 40 heures dans les années 1980 à 61 heures en 2015. Ce sont les bibliothèques les mieux dotées en places qui ouvrent le plus largement (graphique 17.01).

Après une augmentation continue entre 2011 et 2014, la fréquentation des bibliothèques universitaires a légèrement diminué, passant de 66 millions en 2014 à 64 millions d’entrées en 2016 et le nombre d’entrées annuelles par étudiant est passé sur la même période de 41,4 à 38,7. Cette tendance nationale peut s’expliquer d'abord par un changement dans les pratiques : la consultation des collections physiques sur place est parfois remplacée par la consultation de ressources en ligne à distance. La fermeture liée à la rénovation de sites importants sur ces deux années et la saturation des espaces, notamment en Île-de-France, sont aussi des facteurs susceptibles d’expliquer le plafonnement du nombre d’entrées enregistrées. La situation est par ailleurs très disparate au niveau local. On observe une augmentation des entrées dans plus des deux tiers des établissements, qui ne compense cependant pas la baisse parfois importante observée dans l’autre tiers (graphique 17.02).

La documentation électronique représente une part croissante de l’offre de ressources proposée par les établissements. Il peut s’agir de ressources acquises (abonnements auprès des éditeurs) ou produites (collections numérisées, archives institutionnelles). Les usages augmentent en conséquence : de 88 millions en 2011, le nombre de ressources téléchargées a dépassé 140 millions en 2016 (+ 61 %). Cette progression est bien plus importante que celle du nombre d’usagers (+ 7 %). Ainsi, sur la même période, le nombre de téléchargements par usager est passé de 55,5 à 83,6 (graphique 17.03).

En 2016, hors investissements, les dépenses documentaires s'établissent autour de 3,5 % des dépenses totales des établissements d'enseignement supérieur (fonctionnement et masse salariale). Cette part est plus importante pour les établissements assurant uniquement des formations de niveau master 2 ou troisième cycle. (tableau 17.04).
 
 
Les données sont issues de l’enquête statistique annuelle du MESRI sur les services de documentation de l’enseignement supérieur (ESGBU).

Usage de la documentation électronique : sont recensées les ressources documentaires numériques vues ou téléchargées par les usagers au sein tant de la documentation acquise par les établissements (livres électroniques, articles de périodiques …) que de la documentation produite (collections numérisées, documentation pédagogique numérique, thèses, mémoires numériques, articles scientifiques …).

Amplitude horaire hebdomadaire : on comptabilise ici le nombre d’heures d'ouverture en période dite normale, c’est-à-dire en semaine type, hors horaires de vacances ou ouvertures élargies en vue des examens.

Dépense documentaire de l’établissement : total des dépenses réalisées pour des acquisitions documentaires, la conservation et la numérisation, par l’ensemble des services de l’établissement. Cette dépense totale est souvent plus importante que celle réalisée par le seul service chargé de la documentation et de l’information scientifique et technique.

Dépense totale de l’établissement : dépenses de fonctionnement et masse salariale, hors investissements. Information issue des comptes financiers des établissements.

Les usagers pris en compte dans les indicateurs sont les étudiants recensés dans le système SISE et les enseignants-chercheurs titulaires (voir fiche 04), pour les seuls établissements relevant du champ de l’ESGBU.

Places assises : ce sont les places situées dans les salles de lecture, les carrels, les salles de travail en groupe, les places réservées à l’utilisation de ressources audiovisuelles et les espaces plus informels.


MESRI-DGESIP/DGRI PST


 
17.01
France entière
1 - 99 places assises
100 - 199 places assises
200 - 399 places assises
400 et plus places assises
Total général
Moins de 50 heures
de 50 à moins de 65 heures
plus de 65 heures
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI PST

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR11_ES_17/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
17.02
France entière
Nombre d'entrées
Nombre d'entrées par étudiant
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI PST

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR11_ES_17/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
17.03
France entière
Nombre de ressources téléchargées 1
Nombre d'usagers 1 2
Nombre de ressources téléchargées par usager 2
 
1 Base 100 en 2011.
2 Étudiants et enseignants-chercheurs.
Source MESRI-DGESIP/DGRI PST

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR11_ES_17/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
17.04
France entière
 
2014 2015 2016
Services communs de documentation (SCD) et Services inter-universitaires de coopération documentaire (SICD) 3.2 3.1 3.4
Bibliothèques de grands établissements 3.1 3.4 2.8
Autres 2 17.6 17.8 13.8
Ensemble 3.3 3.2 3.5
 
Entre 2011 et 2016 le nombre de ressources téléchargées a augmenté de 61 % alors que le nombre d’usagers ne progressait que de 7 % (axe de gauche). Ainsi, durant la même période, le nombre de ressources téléchargées par usager est passé de 55,5 à 83,6 (axe de droite).
1 Sur 64 établissements pour lesquels l'information est disponible en 2014, 2015 et 2016.
2 Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, CTLES, Casa de Velasquez, École française d'Athènes, École française de Rome.
Source MESRI-DGESIP/DGRI PST

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR11_ES_17/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation