État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°13
 
39

le devenir des docteurs trois ans après l’obtention de leur thèse

Trois ans après l’obtention de leur diplôme en 2014, 91 % des docteurs sont insérés. La moitié des docteurs exercent leur métier dans le secteur académique, 2 docteurs sur 3 occupent un emploi à durée indéterminée et plus de 9 docteurs sur 10 un emploi de niveau cadre. D’après l’enquête Génération 2010 du Céreq, sept années après la soutenance de thèse, seulement 4 % des docteurs occupent un emploi à durée déterminée.
 
 
Trois ans après l’obtention de leur diplôme en 2014, 91 % des docteurs sont en emploi (tableau 39.01). Le secteur académique est le premier employeur des docteurs : ils sont 49 % à y exercer leur métier. Ils se tournent ensuite majoritairement vers le secteur public hors secteur académique (19 %), puis vers le secteur privé (16 % dans la R&D en entreprise et 16 % dans le privé R&D).

9 docteurs sur 10 occupent un emploi de niveau cadre. En revanche, ils ne sont que deux sur trois à occuper un emploi permanent. Le contraste est marqué selon le secteur d’emploi. Un docteur sur deux occupant un emploi dans le secteur académique a signé un contrat à durée indéterminée (CDI) : une proportion équivalente est en emploi à durée déterminée, dans le cadre notamment de contrats post-doctorats. La proportion de docteurs en CDI s’élève en revanche à 90 % pour les docteurs employés dans les entreprises.

Selon les disciplines, les conditions d’emploi sont très variables. Les docteurs en sciences et leurs interactions (mathématiques, physique, sciences de l’ingénieur, TIC notamment), qui sont nombreux à être recrutés dans les entreprises, connaissent les meilleures conditions d’emploi : près de 7 docteurs sur 10 ont un emploi stable et 94 % de niveau cadre. Ils disposent également du salaire mensuel net médian le plus élevé : 2 470 euros à 36 mois contre 2 375 euros en moyenne pour l’ensemble des docteurs (graphique 39.02). Les docteurs en sciences juridiques et politiques, nombreux à travailler dans les entreprises, ont également d’excellentes conditions d’emploi.

En sciences du vivant, seule la moitié des docteurs occupait un emploi permanent trois ans après l’obtention de leur diplôme. Ils passent en moyenne 6,6 mois au chômage, soit un mois de plus que l’ensemble des docteurs. Les docteurs en sciences agronomiques et écologiques sont ceux qui y passent le plus de temps : 8,6 mois en moyenne. Les docteurs en sciences humaines et humanités, peu insérés dans le secteur privé, ont plus de difficultés à trouver un emploi de niveau cadre. Ils disposent également des plus faibles revenus, en particulier en début de carrière (1 925 euros à 12 mois contre 2 125 euros pour l’ensemble des docteurs).

Trois ans après l’obtention de leur diplôme en 2014, 34 % des docteurs en emploi travaillent à l’étranger. L’emploi occupé à l’étranger est majoritairement un poste dans le secteur académique (environ pour 7 docteurs sur 10), et ce à quasi égale proportion selon la nationalité, française ou étrangère, du docteur (tableau 39.03). Seul un docteur français sur dix à l’étranger occupe un emploi permanent dans ce secteur (contre 6 français sur 10 installés en France). Lorsqu’ils travaillent en France, les docteurs français ou étrangers ne sont que 40 % à avoir un poste dans le secteur académique. Les docteurs de nationalité française occupent plus fréquemment un emploi stable (62 %) que les docteurs étrangers (42 %).

L’enquête Génération du Céreq a observé les débuts de carrières des docteurs diplômés en 2010 à 3, 5 et 7 ans (tableau 39.04). En 2017, le taux de chômage des docteurs ayant soutenu leur thèse en 2010 est de 4 %. Sept années après la soutenance de thèse, alors que l’instabilité dans l’emploi est souvent mise en avant dans les difficultés de poursuite de carrière des diplômés de doctorat, seulement 4 % des docteurs en emploi occupent un emploi à durée déterminée. La part des docteurs non stabilisés dans leur emploi a fortement décrue entre les cinq et sept premières années de vie active (moins vingt points). Progressivement, l’avantage des docteurs sur les diplômés de M2 s’affirme. À sept ans, les premiers sont moins au chômage, plus souvent cadres et moins souvent concernés par l’emploi à durée déterminée. À la même période, les docteurs-ingénieurs sont les mieux rémunérés (3 100 euros nets médians mensuels), ils ont un salaire plus important que les docteurs en sciences formelles et du vivants (2 650 euros) mais aussi que les diplômés d’écoles d’ingénieurs (2 740 euros).
 
 
Conduite au premier semestre 2018 sous le pilotage du service statistique du MESRI (SIES), l’enquête nationale sur l’insertion professionnelle des docteurs (IPDoc 2017) interroge les docteurs diplômés en 2014 sur leur situation professionnelle un an et trois ans après l’obtention de leur diplôme. Cette enquête se distingue doublement des dispositifs existants. D’une part, l’ampleur de la population interrogée a permis la déclinaison des indicateurs par discipline fine. D’autre part, l’ensemble des docteurs, de nationalité française ou étrangère, ont été interrogés sur leur devenir professionnel quel que soit leur âge, leur lieu de résidence et d’activité. Près de 13 055 docteurs diplômés en France sont entrés dans le champ de cette enquête sur 14 400 diplômés en 2014. Le taux de réponse net à l’enquête est de 54 %, soit 7 055 réponses exploitables.

Les données issues de l’enquête Génération 2010 ont été collectées par le Céreq auprès de 8 800 jeunes au printemps 2017, représentatifs des 708 000 jeunes sortis du système éducatif en 2010. Le champ de l’enquête Génération 2010 comprend l’ensemble des primo-sortants du système éducatif en 2010, âgés de moins de 35 ans, de nationalité française ou étrangère et inscrits dans un établissement de formation durant l’année scolaire 2009‑2010 en France métropolitaine et dans les Dom, résidant en France à la date de la première interrogation (2013). Les jeunes qui ont interrompu leurs études pour une durée supérieure ou égale à 12 mois (sauf pour raisons de santé) sont exclus du champ, tout comme les jeunes ayant repris leurs études pendant l’année suivant leur entrée sur le marché du travail.


MESRI-DGESIP/DGRI-SIES
Céreq


 
39.01
Docteurs diplômés en France en 2014
 
Taux d'insertion des docteurs
(en %)
Part des docteurs en emploi stable
(en %)
Part des docteurs occupant un emploi de cadre
(en %)
Part des docteurs dans le secteur académique
(en %)
Nombre de mois passés au chômage
36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme
Sciences et leurs interactions 91,9 86,9 68,6 51,7 94,3 95,8 43,9 49,8 5,4
Mathématiques et leurs interactions 93,8 91,8 65,0 46,6 94,3 95,6 58,3 61,6 3,6
Physique 90,0 84,8 59,2 44,4 94,6 94,4 48,4 51,0 5,7
Sciences de la terre et de l’univers, espace 88,4 79,2 50,7 39,4 91,0 94,7 53,7 55,9 6,6
Chimie et sc. des matériaux 89,4 81,0 62,9 45,4 93,7 94,6 41,7 51,6 7,8
Sciences pour l’ingénieur 93,1 89,1 77,9 57,7 97,2 97,5 39,4 46,7 4,7
Sciences et TIC 94,1 91,0 74,9 58,4 92,9 95,9 40,0 45,6 4,2
Sciences du vivant 90,1 82,8 49,4 37,2 94,0 92,4 62,6 64,2 6,6
Biologie, médecine et santé 91,0 84,0 46,9 35,5 94,0 92,4 64,3 65,7 6,1
Sciences agronomiques et écologiques 86,3 77,9 60,9 45,5 94,3 92,3 54,7 57,4 8,6
Sciences humaines et humanités 90,1 83,9 68,6 61,1 85,7 84,4 44,3 42,0 5,4
Langues et littératures 93,1 89,6 73,7 70,3 89,9 88,7 44,5 42,9 3,8
Philosophie et arts 88,2 78,7 59,9 55,5 86,2 81,7 40,6 36,2 6,6
Histoire, géographie 89,6 82,9 64,4 56,1 81,1 80,0 44,9 43,1 5,7
Sciences humaines 88,8 82,4 72,9 60,5 86,2 86,3 45,4 42,8 5,8
Sciences de la société 89,4 85,5 73,8 61,8 90,9 91,3 51,9 52,6 5,4
Sciences économiques et de gestion 92,8 91,4 74,6 59,4 91,5 93,4 57,3 61,2 3,8
Sciences juridiques et politiques 88,6 81,7 81,4 68,5 91,6 90,5 43,5 46,5 6,4
Sciences sociales, sociologie, démographie 85,0 81,8 58,7 56,0 88,3 88,6 57,3 46,5 6,3
Toutes disciplines 90,8 85,3 65,6 52,2 92,0 92,2 48,8 51,4 5,6

 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_R_39/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
39.02
Docteurs diplômés en France en 2014
Sciences et leurs interactions
Sciences du vivant
Sciences humaines et humanités
Sciences de la société
Toutes disciplines
Salaire 36 mois après le diplôme
Salaire à 12 mois après le diplôme
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_R_39/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
39.03
Docteurs diplômés en France en 2014
 
Français en emploi Etrangers en emploi
En France A l'étranger En France A l'étranger
Répartition selon le lieu d’emploi 82 18 43 57
Part d'emploi cadre 90 97 91 95
Part d'emploi stable 75 30 67 61
Part d'emploi stable dans le secteur académique 62 12 42 54
Répartition par débouché
Secteur académique (1) 39 71 38 66
Secteur public hors académique (2) 26 8 13 12
Entreprise R&D (3) 17 12 24 11
Entreprise hors R&D (4) 18 9 25 11
Sous total Activité de recherche (1) + (3) 56 83 62 77
Sous total Entreprise (3) + (4) 35 21 49 22

 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_R_39/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

39.04
 
En 2013 En 2015 En 2017
Taux de chômage (en %) Parmi les docteurs en emploi Taux de chômage (en %) Parmi les docteurs en emploi Taux de chômage (en %) Parmi les docteurs en emploi
Taux de cadre (en %) Taux d'EDD (en %) Salaire net médian mensuel (en €) Taux de cadre (en %) Taux d'EDD (en %) Salaire net médian mensuel (en €) Taux de cadre (en %) Taux d'EDD (en %) Salaire net médian mensuel (en €)
Master 11 62 35 1 980 7 64 29 1 980 6 57 9 2 160
Diplôme d'école de commerce 9 66 28 2 270 4 72 21 2 370 4 74 1 2 830
Diplôme d'ingénieur 4 88 25 2 350 3 87 19 2 440 2 88 1 2 900
Docteur en santé 2 98 8 2 920 2 97 6 2 930 1 96 7 4 000
Docteurs 9 93 33 2 210 7 90 24 2 400 4 91 4 2 700
 
En 2017, parmi les docteurs diplômés en 2010 et en emploi, 91 % d'entre eux étaient cadre.
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2013, 2015 et 2017)

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_R_39/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

Publications statistiques connexes

Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation