État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°12
 
38

le devenir des docteurs trois ans après l’obtention de leur thèse

Trois ans après l’obtention de leur diplôme en 2014, 91 % des docteurs sont insérés. La moitié des docteurs exercent leur métier dans le secteur académique, 2 docteurs sur 3 occupent un emploi à durée indéterminée et plus de 9 docteurs sur 10 un emploi de niveau cadre. Les conditions d’emplois des docteurs sont contrastées selon les disciplines. Tandis que les docteurs en sciences et leurs interactions et en sciences juridiques et politiques ont les meilleures conditions d’emploi, les docteurs en sciences du vivant peinent à trouver un emploi stable et les docteurs en sciences humaines et humanités ont des difficultés à trouver un emploi de niveau cadre.
 
 
Un an après l’obtention du doctorat, 85 % des docteurs diplômés en 2014 sont en emploi et 91 % le sont trois ans après (tableau 38.01). Le secteur académique est le premier employeur des docteurs : ils sont 49 % à y exercer leur métier. Ils se tournent ensuite majoritairement vers le secteur public hors secteur académique (19 %), puis vers le secteur privé (16 % dans la R&D en entreprise et 16 % dans le privé hors secteur académique).

A un an, comme à trois ans, 9 docteurs sur 10 occupent un emploi de niveau cadre. En revanche, ils ne sont qu’un sur deux à occuper un emploi permanent un an après l’obtention de leur diplôme, et deux sur trois, trois ans après. Le contraste est marqué selon le secteur d’emploi. En effet un docteur sur deux occupant un emploi dans le secteur académique a signé un contrat à durée indéterminée (CDI) : une proportion équivalente est en emploi à durée déterminée, dans le cadre notamment de post-doctorats. La proportion de docteurs en CDI s’élève en revanche à 90 % pour les docteurs employés dans les entreprises.

Selon les disciplines, les conditions d’emploi sont très variables. Les docteurs en sciences et leurs interactions (mathématiques, physique, sciences de l’ingénieur, TIC notamment), qui sont nombreux à être recrutés dans les entreprises, connaissent les meilleures conditions d’emploi : près de 7 docteurs sur 10 ont un emploi stable, 94 % de niveau cadre et 98 % à temps plein. Ils disposent également du salaire mensuel net médian le plus élevé : 2 470 euros à 36 mois contre 2 375 euros en moyenne pour l’ensemble des docteurs (graphique 38.02). Les docteurs en sciences juridiques et politiques, également nombreux à travailler dans les entreprises, ont une excellente situation professionnelle.

En sciences du vivant, seule la moitié des docteurs occupait un emploi permanent trois ans après l’obtention de leur diplôme. Ils passent en moyenne 6,6 mois au chômage, soit un mois de plus que l’ensemble des docteurs. Les docteurs en sciences agronomiques et écologiques sont ceux qui y passent le plus de temps : 8,6 mois en moyenne. Les docteurs en sciences humaines et humanités, peu insérés dans le secteur privé, ont plus de difficultés à trouver un emploi de niveau cadre. Ils disposent également des plus faibles revenus, en particulier en début de carrière puisqu’ils gagnent en moyenne 200 euros de moins que l’ensemble des docteurs (1 925 euros à 12 mois contre 2 125 euros).

En 2014, les femmes représentaient 44 % des diplômés de doctorat. Trois ans après l’obtention du diplôme, les hommes bénéficient de meilleures conditions d’emplois. Ils accèdent plus facilement à l’emploi (+ 2 points), à l’emploi stable (+ 5 points), à l’emploi de niveau cadre (+ 2 points) et à l’emploi à temps plein (+ 5 points). De plus, leur salaire est en moyenne supérieur de 170 euros à celui des femmes. Il existe tout de même des disciplines où les conditions apparaissent meilleures que celles des hommes selon certains aspects : en sciences pour l’ingénieur ainsi qu’en sciences économiques et de gestion, elles accèdent davantage à l’emploi stable et au niveau cadre

En 2014, les étrangers représentaient 42 % des diplômés de doctorat. Le taux d’emploi à trois ans des docteurs de nationalité étrangère est équivalent à celui des Français : 90 % pour les étrangers, contre 91 % pour les Français (graphique 38.04), la situation étant contrastée selon les disciplines. Trois ans après leur soutenance, 34 % des docteurs de nationalité française ou étrangère en emploi travaillent à l’étranger (graphique 38.05). Les docteurs de nationalité étrangère sont 38 % à occuper un emploi dans leur pays d’origine. L’expatriation des docteurs français est, elle, très limitée. Seulement 18 % des docteurs occupent un emploi à l’étranger.
 
 
En application de la loi relative à l'enseignement supérieur et la recherche du 22 juillet 2013, les établissements d’enseignement supérieur et de recherche ont mis en place des dispositifs statistiques permettant d’observer la situation professionnelle des docteurs. Après un premier dispositif expérimental mené en 2016 évaluant l’insertion professionnelle des docteurs diplômés en 2012, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, la Conférence des Présidents d’Université et la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieur ont pérennisé un dispositif biennal d’observation. Ainsi, au premier semestre 2018, les diplômés de doctorat de 2014 ont été interrogés sur leur situation professionnelle un an et trois ans après l’obtention de leur diplôme.

Cette enquête se distingue doublement des dispositifs existants. D’une part l’ampleur de la population interrogée a permis la déclinaison des indicateurs par discipline fine. D’autre part, l’ensemble des docteurs, de nationalité française ou étrangère, ont été interrogés sur leur devenir professionnel quel que soit leur lieu de résidence et d’activité. Pilotée par le service statistique du MESRI (SIES) au premier semestre 2018, cette enquête IPDoc (insertion professionnelle des docteurs) a impliqué une soixantaine d’établissements ou COMUE (communauté d’universités et d’établissements) délivrant des doctorats, correspondant à 13 055 docteurs sur 14 400 diplômés en 2014, toutes nationalités et tous âges confondus. Le taux de réponse net à l’enquête est de 54 %, soit 7 055 réponses exploitables.


MESRI-DGESIP/DGRI-SIES


 
38.01
Docteurs diplômés en France en 2014
 
Taux d'insertion des docteurs
(en %)
Part des docteurs en emploi stable
(en %)
Part des docteurs occupant un emploi de cadre
(en %)
Part des docteurs dans le secteur académique
(en %)
Nombre de mois passés au chômage
36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme 36 mois après le diplôme 12 mois après le diplôme
Sciences et leurs interactions 91,9 86,9 68,6 51,7 94,3 95,8 43,9 49,8 5,4
Mathématiques et leurs interactions 93,8 91,8 65,0 46,6 94,3 95,6 58,3 61,6 3,6
Physique 90,0 84,8 59,2 44,4 94,6 94,4 48,4 51,0 5,7
Sciences de la terre et de l’univers, espace 88,4 79,2 50,7 39,4 91,0 94,7 53,7 55,9 6,6
Chimie et sc. des matériaux 89,4 81,0 62,9 45,4 93,7 94,6 41,7 51,6 7,8
Sciences pour l’ingénieur 93,1 89,1 77,9 57,7 97,2 97,5 39,4 46,7 4,7
Sciences et TIC 94,1 91,0 74,9 58,4 92,9 95,9 40,0 45,6 4,2
Sciences du vivant 90,1 82,8 49,4 37,2 94,0 92,4 62,6 64,2 6,6
Biologie, médecine et santé 91,0 84,0 46,9 35,5 94,0 92,4 64,3 65,7 6,1
Sciences agronomiques et écologiques 86,3 77,9 60,9 45,5 94,3 92,3 54,7 57,4 8,6
Sciences humaines et humanités 90,1 83,9 68,6 61,1 85,7 84,4 44,3 42,0 5,4
Langues et littératures 93,1 89,6 73,7 70,3 89,9 88,7 44,5 42,9 3,8
Philosophie et arts 88,2 78,7 59,9 55,5 86,2 81,7 40,6 36,2 6,6
Histoire, géographie 89,6 82,9 64,4 56,1 81,1 80,0 44,9 43,1 5,7
Sciences humaines 88,8 82,4 72,9 60,5 86,2 86,3 45,4 42,8 5,8
Sciences de la société 89,4 85,5 73,8 61,8 90,9 91,3 51,9 52,6 5,4
Sciences économiques et de gestion 92,8 91,4 74,6 59,4 91,5 93,4 57,3 61,2 3,8
Sciences juridiques et politiques 88,6 81,7 81,4 68,5 91,6 90,5 43,5 46,5 6,4
Sciences sociales, sociologie, démographie 85,0 81,8 58,7 56,0 88,3 88,6 57,3 46,5 6,3
Toutes disciplines 90,8 85,3 65,6 52,2 92,0 92,2 48,8 51,4 5,6

 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_38/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
38.02
Docteurs diplômés en France en 2014
Sciences et leurs interactions
Sciences du vivant
Sciences humaines et humanités
Sciences de la société
Toutes disciplines
Salaire 36 mois après le diplôme
Salaire à 12 mois après le diplôme
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_38/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
38.03
Docteurs diplômés en France en 2014
 
Taux d'insertion des docteurs
(en %)
Part des docteurs en emploi stable
(en %)
Part des docteurs occupant un emploi de cadre
(en %)
Part des docteurs dans le secteur académique
(en %)
Salaire mensuel net médian
(en euros)
Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes
Sciences et leurs interactions 92,4 90,8 69,0 67,9 94,9 93,0 45,2 41,1 2 479 2 375
Sciences du vivant 90,0 90,1 52,0 47,1 95,1 93,1 63,8 61,6 2 438 2 196
Sciences humaines et humanités 92,0 88,8 71,6 66,5 86,3 85,2 47,3 42,1 2 263 2 263
Sciences de la société 90,0 88,7 76,3 71,2 89,6 92,1 48,7 55,2 2 500 2 281
Ensemble 91,7 89,8 67,6 63,0 93,0 90,8 48,9 48,6 2 468 2 281

 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_38/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
38.04
Docteurs diplômés en France en 2014
Sciences et leurs interactions
Sciences du vivant
Sciences humaines et humanités
Sciences de la société
Ensemble
Français
Etrangers
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_38/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         
38.05
Docteurs diplômés en France en 2014
Français
Nationalités étrangères
Ensemble
 
Source MESRI-DGESIP/DGRI-SIES

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR12_R_38/IFR/ILL_05/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

         

Publications statistiques connexes

Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation