État de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°13
 
24

l’insertion à 7 ans des sortants de l’enseignement supérieur en 2010

Entrée sur le marché de l’emploi dans un contexte marqué par la crise, la Génération 2010 a vu sa situation s’améliorer au fil des années. Après sept années de vie active, 90 % des jeunes sortis de l’enseignement supérieur en 2010 occupent un emploi. Leur taux de chômage est de 6 % quand celui de l’ensemble de la Génération 2010 atteint 14 %.
 
 
En sept ans, les jeunes sortis de l’enseignement supérieur en 2010 ont vu leur situation sur le marché du travail s’améliorer mois après mois (tableau 24.01). On constate une croissance continue du nombre de jeunes occupant un emploi, une baisse tout aussi continue du nombre de jeunes au chômage et une recrudescence annuelle du nombre de jeunes en reprise d’études à la fin de l’été. Après un recul au cours des deux premières années, la part des sortants de l’enseignement supérieur inactifs se stabilise autour de 2 % et concerne environ 10 000 jeunes.

Ces débuts de carrière demeurent nettement contrastés selon le niveau de sortie du système éducatif (graphique 24.02). Ainsi, 67 % des jeunes sortis diplômés de l’enseignement supérieur en 2010 ont accédé rapidement et de façon durable à l’emploi à durée indéterminée (EDI), quand seuls 43 % des jeunes sortis directement après leur baccalauréat ont connu ce type de parcours. Les jeunes bacheliers sortis non diplômés de l’enseignement supérieur sont proportionnellement encore moins nombreux dans ce cas (31 %), mais parallèlement la part de reprise d’études est pour eux très élevée (20%), bien plus que celle observée pour les autres niveaux de sortie.

Dans le détail, on observe une variété des parcours selon le diplôme et la spécialité de formation (graphique 24.03).

L’accès rapide et durable à l’EDI concerne avant tout les diplômés des écoles de commerce ou d’ingénieur (87 %) et les diplômés de Bac + 2 ou 3 de la santé ou du social (81 %). Y accèdent ensuite les diplômés de Master scientifique et technique (73 %), de Licence professionnelle (68 %) ou de Bac + 2 industriel (69 %). Les jeunes sortants non diplômés d’un premier cycle à l’université hors DUT (25 %) parviennent le moins facilement à s’inscrire dans cette trajectoire d’EDI durable, en retrait à la fois par rapport aux sortants non diplômés de STS ou IUT (42 %) et aux jeunes sortis avec une Licence générale (49 %).

Les trajectoires marquées par un accès différé à l’emploi ou par un enchaînement d’emplois à durée déterminée (EDD) concernent tous les niveaux de diplôme. À l’exception des diplômés des écoles de commerce ou d’ingénieur et des formations Bac + 2 ou 3 de santé ou du social, aux différents niveaux de sortie de l’enseignement supérieur, entre 20 et 30 % des jeunes s’inscrivent en sept ans durablement dans la succession d’EDD.

Les parcours dominés par le chômage ou l’inactivité touchent, au premier chef, les jeunes sortis non diplômés de Licence (13 %) ou de STS et IUT (15 %), mais concernent aussi largement les jeunes titulaires d’une Licence générale (12 %). 9 % des diplômés de Bac + 2 des spécialités tertiaires sont aussi concernés par cette trajectoire.

Les trajectoires-types caractérisées par de longues périodes de reprise d’études ou de retour en formation sont les plus fréquentes dans les parcours des jeunes ayant suivi une Licence à l’université, qu’ils en aient obtenu le diplôme (24 %) ou non (15 %). 12 % des jeunes sortis non diplômés des formations supérieures de niveau Bac + 2 connaissent également ce type de parcours.

En sept ans de carrière, l’accès rapide et durable à l’emploi stable après une formation de l’enseignement supérieur reste notablement lié au genre (graphique 24.04), y compris en haut de la hiérarchie des diplômes. Ainsi, 73 % des hommes diplômés d’un doctorat ont connu ce parcours contre 68 % des femmes ayant décroché le même diplôme. Au niveau Master, bien que les hommes et les femmes soient quasiment aussi nombreux à connaitre un parcours dominé par l’emploi, 71 % des hommes sont parvenus rapidement à l’EDI durable (62 % des femmes) alors que presque 30 % des femmes ont continué de multiplier les EDD (20 % des hommes).
 
 
Les données présentées dans cette fiche sont issues de l’enquête Génération 2010 à 7 ans. Les données ont été collectées par le Céreq auprès de 8 800 jeunes au printemps 2017, représentatifs des 708 000 jeunes sortis du système éducatif en 2010.

Le champ de l’enquête Génération 2010 comprend l’ensemble des primo-sortants du système éducatif en 2010, âgés de moins de 35 ans, de nationalité française ou étrangère et inscrits dans un établissement de formation durant l’année scolaire 2009‑2010 en France métropolitaine et dans les DOM, résidant en France à la date de la première interrogation (2013). Les jeunes qui ont interrompu leurs études pour une durée supérieure ou égale à 12 mois (sauf pour raisons de santé) sont exclus du champ, tout comme les jeunes ayant repris leurs études pendant l’année suivant leur entrée sur le marché du travail.

Un travail de classification des parcours d’insertion sur l'enquête Génération 2010 a été réalisé, visant à regrouper les parcours autour de « trajectoires-types ». Ces dernières permettent de retracer la façon dont, au fil des mois et pendant 7 ans, les jeunes cheminent entre emploi à durée indéterminée (EDI), emploi à durée déterminée (EDD), situations de reprise d’études ou formation et autres situations d’inactivité ou de chômage. La typologie a été élaborée en deux étapes : une classification ascendante hiérarchique (CAH) a été réalisée sur les résultats d’une analyse des correspondances multiples (ACM), Cette typologie met ainsi l’accent sur les grandes étapes que peuvent traverser les débutants sur le marché du travail.


Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)


 
24.01
 
Taux d'emploi (en %) Taux de chômage (en %) Salaire net médian (en €)
Sortants de l'enseignement secondaire 70 23 1 454
Sortants sans diplôme de licence 79 12 1 500
Sortants sans diplôme de STS, IUT et autre formation 80 12 1 610
Diplômés de BTS/DUT/autre bac+2 tertiaire 87 8 1 683
Diplômés de BTS/DUT/autre bac+2 indus 93 6 1 855
Diplômés de bac+2/3 santé social 98 0 1 842
Diplômés de Licence générale 87 8 1 658
Diplômés de Licence professionnelle 96 1 1 815
Diplômés d'autre Bac + 3/4 92 5 1 854
Master/Autres Bac + 5 Lettres, Sciences humaines et sociales 92 6 2 138
Master/Autres Bac + 5 Sciences et technologies 92 4 2 300
Écoles d'ingénieurs et de commerce 96 3 2 792
Doctorat y compris santé 96 3 2 747
Ensemble des sortants de l'enseignement supérieur 90 6 1 860
Ensemble de la Génération 2010 80 14 1 606

 
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_ES_24/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

24.02
Formation initiale
Emploi
Chômage
Inactivité
Reprise d'études ou formation
 
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_ES_24/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

24.03
Sortants non bacheliers
Bacheliers sortants
Non-diplômés de l'enseignement supérieur
Diplômés de l'enseignement supérieur
Accès rapide et durable à l'EDI
Enchaînement durable d'EDD ou accès différé à l'emploi
Chômage persistant/récurrent ou inactivité durable
Longues périodes en formation ou reprise d'études
 
En sept ans, 31 % des jeunes sortis non diplômés de l'enseignement supérieur en 2010 ont suivi une trajectoire professionnelle marquée par un accès rapide et durable à l'emploi à durée indéterminée.
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_ES_24/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

24.04
Sortants sans diplôme de licence
Sortants sans diplôme de STS, IUT et autre formation
Diplômés de BTS/DUT/ Bac + 2 tertiaire
Diplômés de BTS/DUT/ Bac + 2 indus
Diplômés de Bac + 2/3 santé social
Diplômés de Licence générale
Diplômés de Licence professionnelle
Diplômés d'autre Bac + 3/4
Master/Autres Bac + 5 Lettres, Sciences humaines et sociales
Master/Autres Bac + 5 Sciences et technologies
Écoles d'ingénieurs et de commerce
Doctorat dont santé
Accès rapide et durable à l'EDI
Enchaînement durable d'EDD ou accès différé à l'emploi
Chômage persistant/récurrent ou inactivité durable
Longues périodes en formation ou reprise d'études
 
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_ES_24/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

24.05
Hommes
 
Hommes
Hommes
Hommes
Hommes
Hommes
Hommes
 
 
Femmes
Femmes
Femmes
Femmes
Femmes
Femmes
 
Femmes
Non diplômés de l'enseignement supérieur
BTS/DUT
Bac + 2/3 santé social
Bac + 3/4
Master
Écoles d'ingénieurs et de commerce
Doctorat y compris santé
Accès rapide et durable à l'EDI
Enchaînement durable d'EDD ou accès différé à l'emploi
 
Source Céreq, Enquête Génération 2010 (menée en 2017)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR13_ES_24/IFR/ILL_05/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

Ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation