état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°15
état de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en France n°15
 
28

les retours en formation en début de vie active

Après avoir quitté l’enseignement supérieur en 2017, 11 % des jeunes diplômés et 33 % des jeunes sortis sans diplôme retournent en formation « en activité principale » dans les trois années qui suivent la fin de leur formation initiale. La moitié des premiers retours en formation visent à l’obtention d’un nouveau diplôme et plus d’un tiers sont réalisés en alternance.
 
 
Parmi les jeunes sortis de formation initiale en 2017, ceux issus de l’enseignement secondaire retournent davantage en formation dans les trois années qui suivent (24 %) que les jeunes issus de l’enseignement supérieur (16 %). Mais les sortants sans diplôme de l’enseignement supérieur constituent bien le groupe le plus enclin à reprendre une formation (33 % contre 11 % des diplômés du supérieur). À l’opposé, les titulaires d’un diplôme du domaine de la santé ou du social, les diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieurs ainsi que les docteurs sont les moins concernés par ces retours (graphique 28.01).

De façon synthétique, la part de retour en formation est supérieure pour les jeunes dont la fin de formation initiale est associée à un échec au diplôme visé ou à des diplômes ayant le statut de diplôme intermédiaire orienté vers la poursuite d’études visant un diplôme de niveau supérieur : à titre d’exemple, les retours en formation concernent 22 % des diplômés de licence générale contre 10 % des licences professionnelles. La spécialité de formation a également son importance : par exemple pour les diplômés de licence générale, 25 % reprennent une formation en spécialité scientifique contre 21 % en spécialité littéraire.

Parmi les sortants de l’enseignement supérieur, les femmes reprennent un peu plus souvent des études que les hommes, à chaque niveau de diplôme. Pour ces retours en formation, elles recourent moins à l’alternance, hormis au niveau Bac + 2 (tableau 28.02).

La moitié des retours en formation vise l’obtention d’un diplôme et un quart un titre professionnel. Le quart restant est constitué de formations visant l’obtention d’une habilitation (3 %), d’un certificat de qualifications professionnelles (3 %), d’un concours de la fonction publique (3 %), des formations non certifiantes (formation ciblant un métier, linguistique, obtenue via Pôle Emploi, BAFA, TOEIC, etc.) ou encore des préparations à des concours d’entrée dans des écoles professionnelles. Cette répartition se retrouve à tous les niveaux de diplôme, avec plus de formations diplômantes au niveau Bac + 3/+4, et plus de formations non certifiantes, surtout visant à acquérir des compétences supplémentaires pour exercer un métier, au niveau Bac + 5 et plus (graphique 28.03).

Parmi les diplômes visés obtenus ou en cours, la majorité est de niveau supérieur à celui acquis au cours de la formation initiale. Les retours en formation qui ciblent un nouveau diplôme de niveau équivalent ou inférieur ont souvent pour but soit de changer de spécialité pour se réorienter professionnellement soit d’acquérir des compétences supplémentaires utiles dans le métier visé (graphique 28.04). C’est principalement le cas des diplômés sortants de formation initiale avec un niveau Bac + 5 et plus dont 91 % des diplômes préparés dans les trois premières années de vie active sont du même niveau.

Les premiers retours en formation sont pour certains toujours en cours après trois années de vie active, c’est particulièrement le cas pour ceux à visée diplômante dont la formation est plus longue : 49 % sont toujours en cours (tableau 28.05). De plus, parmi les retours en formation (hors alternance) qui étaient en cours au début du premier confinement, 20 % ont été interrompu au cours de ce dernier. Au final, 2 % des sortants de l’enseignement supérieur en 2017 ont déjà obtenu un nouveau diplôme avant 2021 et 2 % un titre professionnel.
 
 
L’enquête Génération 2017 est représentative au niveau national des individus primo-sortants de formation initiale durant l’année scolaire 2016‑17, tous niveaux de diplômes confondus, et permet d’analyser leurs trois premières années de vie active.

Le champ de cette enquête a évolué par rapport aux précédentes, influençant la notion de retour en formation étudiée :

-  Les jeunes ayant repris des études dans les 16 mois suivant l’année scolaire 201‑17 sont exclus car considérés en poursuite d’études (contre 11 mois antérieurement, pour laisser la possibilité d’une interruption d’une année dans le cadre d’une césure).

-  Ceux ayant déjà interrompu leurs études durant 17 mois ou plus avant cette année-là (sauf pour raison de santé) sont exclus du champ car considérés comme non primo-sortants (contre 12 mois ou plus précédemment).

-  Les jeunes résidant à l’étranger à la date d’enquête sont à présent interrogés.

-  Les contrats de professionnalisation à visée diplômante intervenant dans la continuité du parcours scolaire initial sont considérés comme de la formation initiale au même titre que les contrats d’apprentissage. Les jeunes concernés sont donc considérés comme sortants du système éducatif à la fin du contrat de professionnalisation. Dans les précédentes enquêtes, ces contrats n’étaient pas considérés comme de la formation initiale, les jeunes étaient donc considérés comme sortants avant le début de leur contrat de professionnalisation.

Les retours en formation étudiés ici concernent la première période de ce type déclarée comme activité principale du jeune.


Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)


 
28.01
France métropolitaine + DROM
Non diplômés
CAP-BEP-Mentions complémentaires
Bacheliers sortants du second degré
Non diplômés de l'enseignement supérieur
BTS-DUT-Autre Bac + 2
Bac + 2/3/4 santé social
Bac + 3/4 hors santé social
M2, Autre Bac + 5
Écoles d'ingénieur et de commerce
Doctorat
Ensemble des diplômés de l'enseignement supérieur
Ensemble
Alternance
Hors alternance
 
Source Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_ES_28/IFR/ILL_01/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

28.02
France métropolitaine + DROM
 
Plus haut niveau de diplôme détenu au moment de la fin de formation initiale en 2017 Proportion de jeunes ayant repris des études durant leurs trois premières années de vie active (en %) Part de l'alternance parmi ces reprises d'études (en %)
Hommes Femmes Hommes Femmes Ensemble
Non-diplômés de l'enseignement supérieur 32 35 34 30 32
Bac +2 hors santé social 15 18 44 44 44
Bac + 3/4 hors santé social 15 17 43 41 42
Bac + 5 et plus 5 7 43 38 40
Ensemble 16 17 38 36 37
 
1 Hors Bac + 2/3/4 santé social.
Source Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_ES_28/IFR/ILL_02/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

28.03
France métropolitaine + DROM
Non-diplômés de l'enseignement supérieur
Bac + 2
Bac + 3/4
Bac + 5 et plus
Ensemble
Diplôme d'État ou de l'Éducation nationale
Titre professionnel
Certificat de qualification professionnelle
Habilitation
Concours de la fonction publique
Autre
 
Source Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_ES_28/IFR/ILL_03/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

28.04
France métropolitaine + DROM
Non-diplômés de l'enseignement supérieur
Bac + 2
Bac + 3/4
Bac + 5 et plus
Ensemble
Secondaire
Bac + 2
Bac + 3/4
Bac + 5 et plus
 
1 Jeunes sortants de l'enseignement supérieur ayant obtenu (ou formation diplômante encore en cours) un nouveau diplôme lors leur premier retour en formation durant les trois premières années de vie active.
Source Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)

Vous pouvez intégrer ce graphique à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_ES_28/IFR/ILL_04/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

28.05
France métropolitaine + DROM
 
En cours Non obtenu Obtenu
Diplôme d'État ou de l'Éducation nationale 49 16 35
Titre professionnel 32 12 56
Certificat de qualification professionnelle 18 11 71
Habilitation 12 1 88

 
Source Céreq, Enquête Génération 2017 (menée en 2020/2021)

Vous pouvez intégrer ce tableau à votre site Web ou à votre blog en copiant ce code HTML et en le collant dans le code source de votre site Web/blog :

<iframe src="https://publication.enseignementsup-recherche.gouv.fr/eesr/FR/EESR15_ES_28/IFR/ILL_05/" width="98%" min-width="500px" height="600px" frameborder="0" scrolling="auto"></iframe>

Au besoin, corrigez les paramètres width (largeur) et height (heuteur) pour adapter l'illustration à la configuration de votre page.

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche